Notre radio

Notre radio

17 juin 2007

Gaza : répétition générale avant la prochaine guerre ?

Palestiniens tentant de fuir vers Israël
au point de passage d'Erez, samedi 16 juin 2007
(photo Associated Press)

J'ai été frappé par cette photo poignante, publiée sur le site Internet du journal Haaretz : des Palestiniens, affolés, courant à toutes jambes vers la frontière et espérant que "l'ennemi" israélien leur permettra de fuir la mort. Après une semaine terrible à Gaza, qui s'est soldée par plus de 120 tués et des centaines de blessés, avec des scènes d'une rare sauvagerie (prisonniers jetés dans le vide du haut de tours d'habitation, lynchage de captifs, fusillades dans les hôpitaux), le Hamas a submergé les forces loyalistes au Président Abbas, pourtant supérieures en nombre mais visiblement peu motivées pour résister ...
"Le cauchemar devient réalité" ont titré certains journaux israéliens, évoquant le risque que se constitue, à la frontière Sud, un nouveau "Hezbollahland", un "Hamastan" devenant une sorte de mini-état taliban, surarmé comme ses alliés du Liban par le même "sponsor" iranien, et partageant naturellement le même fanatisme islamiste. En reliant entre eux les évènements terribles de ces dernières semaines - avec l'assassinat d'un nouveau député anti-syrien dans la banlieue de Beyrouth, tandis que l'armée libanaise n'arrive pas à réduire le réduit terroriste du "Fatah el islam" dans le nord du pays - , on ne peut pas en effet, ne pas penser à une sorte de répétition générale pour une prochaine guerre, préparée conjointement par l'Iran et la Syrie.

Je reviendrai, bien sûr, sur cette actualité brûlante en reprenant peut-être certaines analyses pertinentes que l'on peut déjà trouver sur le Web ou ailleurs. Mais - en pensant à cette photo, tellement chargée de symboles -, je me dis que peut-être du pire peut surgir le meilleur ; et que, portés par une peur partagée face à un ennemi commun, Israël et les Arabes les plus modérés pourront peut-être s'unir pour l'écraser ...


J.C