Notre radio

Notre radio

03 juin 2007

Harissa.com, « the » site tune de référence !


Impossible de démarrer ce « mois de la Tunisie » sans d’abord faire découvrir aux internautes - qui ne le connaîtraient pas encore - le site de référence incontournable des « Tunes », « harissa » ... cliquer d'urgence sur ce lien !

Quelques rappels, d’abord.

L’harissa, purée de piments rouges - plus ou moins piquante, selon sa concentration - n’est plus vraiment une denrée exotique en France, maintenant que le « choc des cultures » est devenu une réalité quotidienne dans les assiettes, y compris dans les cantines à l’heure du déjeuner. Mais si nos compatriotes en connaissent la version liquide, arrosant le couscous plus ou moins authentique qu’ils dégustent à l’occasion, sa version solide (fraîche en pot de verre, industrielle en tube ou en boite de conserve (voir illustration) leur est moins familière. Pour les originaires du Maghreb - et particulièrement de Tunisie -, elle sert de condiment obligé pour accompagner grillades ou volailles ; avouons tout ici, l’harissa occupe sur ma table familiale la place de la moutarde pour les Français moyens ...

Mais l’harissa a servi aussi de titre au site de référence des « Tunes », dont il me faut donner la définition : les Juifs originaires de Tunisie se sont en effet attribués cette appellation (quand ? encore un mystère), et se reconnaissent dans des articles, sites Internet ou livres de mémoire, alors même que les vents de l’Histoire ont dispersé leur communauté pour les faire atterrir, en majorité, en France et en Israël. Le site « harissa.com » joue, à ce titre, un rôle indispensable pour préserver vivantes leur mémoire, et leur nostalgie du pays perdu. En allant en haut de la page d’accueil, vous découvrirez facilement les liens vous conduisant à toutes les facettes de ce patrimoine séculaire : coutumes, culture, galeries photos, histoire, souvenirs ... sans oublier « la bouffe » qui a toujours joué un rôle disproportionné dans l’identité judéo-tunisienne : sans les Tunes, les restaurants et traiteurs cacher de Paris n’auraient jamais eu ce lustre unique au Monde, une des rares facettes heureuses, hélas, d’une communauté juive en plein désarroi !

J.C

------------------------------------------------------------------------------------------------