Notre radio

Notre radio

11 juillet 2019

Blog au repos ...


Et voilà, le moment d’une pause – très – prolongée est arrivé, puisque je ne publierai normalement plus rien d’ici la fin du mois d’août.

D’habitude, je publiais pour ces occasions des photos de plages, palmiers ou hamacs même si je ne partais pas bien loin. Hélas, rarement je n’aurais été aussi contraint question vacances, et cela alors même que je suis à la retraite depuis plusieurs années. La faute à des contraintes « d’intendance » qu’il faut bien assumer, et qui m’ont fait reculer de semaine en semaine le moment de partir.

Petite précision, aussi, à l’attention des lecteurs et/ou auditeurs fidèles : cette année verra aussi, dès la rentrée et comme je vous l’ai déjà annoncé, une évolution en profondeur de mon émission. Ce blog continuera d’en être le support, même si les choses seront un peu plus compliquées : en tout cas, cette actualisation apparaitra bien sûr en page d’accueil et dès la fin août.

Dernier point, enfin : la tension entre les Etats-Unis et l’Iran est extrême, un conflit généralisé et non voulu peut éclater avec un impact immédiat sur Israël : je ne le souhaite évidemment pas. Dans ce cas, impuissant comme nous tous, j’attendrai quelques temps pour revenir même si c’est avant la fin août, et tenter de vous proposer un premier bilan.
Bonnes vacances à ceux qui partent, amitiés à tous, et rendez-vous dans quelques semaines !

J.C

09 juillet 2019

Encore un article publié sur « Temps et Contretemps » : l’Algérie au pied du mur


Encore un article sur le blog israélien francophone de mon ami Jacques Benillouche. Intitulé « L’Algérie au pied du mur », il s’agit de mon compte-rendu d’une conférence organisée le 19 juin par l’Institut Français des Relations Internationales.

Présidée par Dorothée Schmid, responsable du programme Turquie Moyen-Orient, cette séance a permis d’entendre Dalia Ghanem, chercheuse associée à l’IFRI et dont l’expertise était idéale pour un tel sujet. Elle-même algérienne, cette politologue s’est naturellement spécialisée dans son pays d’origine mais aussi dans d’autres domaines concernant le monde arabe : djihadisme, radicalisation, violence politique, etc. Docteur en science politique, Dalia Ghanem est chercheur résident au « Carnegie Endowment for International Peace, Carnegie Middle East Center » à Beyrouth. Mais son regard sur les évènements en Algérie n’était pas celui d’une « chercheuse en chambre », puisqu’elle vient de faire six séjours là-bas, pratiquement depuis le début des manifestations monstres, manifestations auxquelles elle a parfois participé. Et elle a su décrire, sans langue de bois, l’impasse actuelle de la situation, où un peuple révolté mais sans leaders, fait face à l’Armée qui ne veut pas renoncer à ses privilèges.

Bonne lecture, et n'oubliez pas que vous pouvez aussi avoir accès à l'ensemble des archives de mes articles sur "Temps et Contretemps", en cliquant sur l'icône correspondante en haut de la colonne de gauche.

Vous trouverez l'article :


J.C 

07 juillet 2019

Galerie d'invités (suite)





Encore de nouvelles photos, prises avec des invités lors de récents enregistrements sur Judaïques FM.

- En haut, avec Christine Taieb et Akim Helitime, co-présidents de l’Amitié Judéo-Musulmane de France, section de Paris (émission du 5 mai) ;

- Photo suivante, avec Nicolas Tenzer (émission du 19 mai) ;

- En bas, avec Albert Naccache (émission des 2 juin et 16 juin).

Toutes ces photos ont été prises dans le cadre moderne et agréable de nos nouveaux locaux.

J.C