Notre radio

Notre radio

28 juin 2017

Trombinoscope d'Eté !



Nouvelle remise à jour du trombinoscope mobile des invités, qui figure en bas de la colonne de gauche.

La galerie précédente vous donnait une vue de l'ensemble des émissions du premier trimestre 2017, complétée par les émissions précédentes de 2016.

Voici une nouvelle série de portraits, le premier en haut de la série correspondant toujours à la première émission de l'année. Vous trouverez, par ordre chronologique : Dorothée Schmid, Michel Serfaty, Jean-Pierre Filiu, Isabelle Kersimon, Laure Marchand et Jacob Oliel.
Avec aussi, bien entendu, le lien sur l'émission associée en cliquant sur chaque image.

Un grand bonheur, aussi, de vous avoir proposé ce Printemps deux nouveaux invités, qui reviendront je l'espère dans mon émission, plus tard et comme de très nombreux autres.

Bon surf !

J.C

18 juin 2017

Petite pause sur le blog, longue pause sur les ondes ...



Il  y a des moments où il faut savoir décrocher : problèmes à régler, grosse fatigue qui va de pair, je pense raisonnablement pouvoir m'accorder une pause pour la plupart des activités connues de mes fidèles lecteurs.

Concernant le blog, ce ne sont pas encore les "grandes vacances". Après près de deux mois de publications régulières, je marquerai juste une parenthèse jusqu'au 28 juin.

Concernant la radio, les soucis évoqués plus haut m'ont empêché de préparer la dernière émission de la saison, qui aurait du être diffusée le dimanche 2 juillet. Il y aura donc une rediffusion ce jour là sur Judaïques FM, et je vous donnerai un peu plus tard le programme détaillé des autres rediffusions de l'Eté. La vraie rentrée est prévue le dimanche 10 septembre.

Dans l'attente de vous retrouver, portez-vous bien et amitiés à toutes et tous !

J.C

15 juin 2017

Too much is too much !

Le sourire du mois
- juin 2017

Quelques mots de commentaires à propos de cette "une" très réussie du "Charlie Hebdo" de la semaine dernière.

1° On le sait, Theresa May a perdu la majorité absolue au Parlement suite à des élections anticipées décidées avec imprudence, et surtout mal préparées, sa campagne ayant été mauvaise de l'avis général. Elle restera cependant au pouvoir, et je m'en félicite vu le leader du "Labour" en face, version locale de Jean-Luc Mélenchon à la fois dans l'extrémisme politique et dans la haine d'Israël.
2° Cependant, le journal était paru juste avant et la "tête coupée", et ce dessin n'avait rien à voir avec la politique intérieure britannique. Il s'agissait, de manière très directe, d'évoquer les pratiques barbares de l'Etat Islamique responsable auto proclamé de la dernière série d'attentats dans le Royaume.
3° "Too much is too much" reprend les paroles de Theresa May, exprimant l'exaspération de son peuple après cette série de massacres de civils, et le constat qu'il fallait changer de stratégie face à l'islamisme radical. Dans le collimateur, en particulier, le fameux "multiculturalime" anglo-saxon : ai-je besoin de préciser que je partage tout à fait cette analyse ?

J.C

13 juin 2017

Encore un article publié sur "Temps et Contretemps" : Islam, Laïcité, manipulations



Un nouvel article sur  le blog israélien francophone de mon ami Jacques Benillouche. Intitulé "Islam, Laïcité, manipulations", il s'agit de la recension de mon émission du 21 mai avec Isabelle Kersimon. Pour rappel, cet invitée est journaliste indépendante. Je l'avais déjà reçue l'année dernière pour parler d'un ouvrage qu'elle avait co-écrit, "Islamophobie, la contre-enquête".
Le sujet de notre dernier entretien est hyper médiatisé pour diverses raisons : la question de l'islam s'est introduite ces dernières années en France comme un élément clivant dans le discours politique ; Marine Le Pen a attaqué Emmanuel Macron sur ces sujets-là ; aujourd'hui et alors que le nouveau Président vient de prendre ses fonctions, il est déjà attaqué pour ses complaisances supposées avec l'islam politique. Or, Isabelle Kersimon reste fidèle à une ligne claire, dénonçant les manipulations qui viennent de tout côté.

Bonne lecture, et n'oubliez pas que vous pouvez aussi avoir accès à l'ensemble des archives de mes articles sur "Temps et Contretemps", en cliquant sur l'icône correspondante en haut de la colonne de gauche.

Vous trouverez l'article :


J.C 

11 juin 2017

A la recherche des Juifs du Sahara : Jacob Oliel sera mon invité le 18 juin

Colomb-Bechar à la fin de la colonisation française,
photo tirée du site judaicalgeria.com

Retour à l’Histoire avec ma prochaine émission, mais pour un sujet bien original et que je n’avais jamais abordé dans ma série qui existe pourtant depuis 20 ans. Nous allons en effet évoquer l’histoire des Juifs de Sahara, et je pense que très peu de gens connaissent cette page méconnue de la Diaspora. Pour en parler, j’aurai comme invité sans doute ls meilleur spécialiste de la question, Jacob Oliel, C’est un historien français, originaire du Sahara lui-même puisque natif de Colomb Béchar, dans le Sud Algérien, commune située à plus de 1.100 km d’Alger, et à environ 80 km de la frontière marocaine. Cette origine l’a sûrement marqué, puisqu’il a passé de nombreuses années à faire des recherches sur ce qu'a été la présence des juifs dans les régions sahariennes, et cela a donné un nombre impressionnant d’ouvrages dont on peut lire la bibliographie sur son site Internet. C’est un disciple de Théodore Monod, spécialiste international des déserts et du Sahara, qui a préfacé son premier livre en 1995, « Les Juifs au Sahara, le Touat au Moyen-Age », livre qui a eu un prix de l’Académie Française. On ne peut citer tous les ouvrages qui ont suivi, disons simplement qu’il a réactualisé ses recherches dans un livre publié au Canada en 2007, et qu’il a écrit aussi sur l’histoire des Juifs de Colomb Béchar au siècle dernier, ainsi que sur les camps de Vichy dans le Maghreb où, hélas, beaucoup de juifs furent emprisonnés.

Parmi les questions que je poserai à Jacob Oliel :

-          Pourquoi finalement avoir choisi un sujet aussi difficile, dans la mesure où vous avez été semble-t-il un pionnier ? Est-ce seulement par fidélité filiale à vos ancêtres ? Ou alors, aviez-vous fait par hasard des découvertes intéressantes qui ont en quelque sorte guidé vos recherches ?
-          Quand et comment sont arrivés les premiers habitants juifs du Sahara ?
-          Où se situent les régions où se trouvaient des Juifs, le Mzab, le Touat, le Dra’, le Sous ? Quand on évoque le Sahara on pense tout de suite à un désert aride, où l’agriculture est impossible : où vivaient ces communautés, dans des Oasis ?
-          Les populations qui vivaient là avant eux, et donc bien avant l’invasion arabe, étaient sans doute des tribus berbères, mais il devait aussi y avoir des Africains noirs ? Quel accueil ont-ils fait aux Juifs ? Est-ce qu’il y a eu des conversions au Judaïsme ? Est-ce que les Juifs ont aussi adopté un mode de vie tribal ? Est-ce qu’il y a eu des mélanges ou est-ce qu’ils vivaient séparés ?
-          En ce qui concerne les Juifs du Touat, il apparait que cette région était devenue pendant quelques siècles une sorte de plaque tournante du commerce caravanier, à travers le Sahara ; et ensuite que les Juifs ont joué un grand rôle dans cette prospérité. Quels sont les matériaux historiques qui attestent de cela ?
-          A la fin du 15è siècle un prédicateur religieux originaire de Tlemcen va provoquer un massacre et mettre un terme aux communautés du Touat. Pouvez-vous le raconter à nos auditeurs ? Où sont allés alors se réfugier ceux qui ont survécu ?
-          J’ai lu aussi que des témoignages attestent de la présence de Juifs à Tombouctou, donc dans le Mali actuel. Mais en même temps, les recherches de Théodore Monod, votre maitre en la matière, laisse entendre que cette présence juive en Afrique occidentale était encore bien plus ancienne, pourriez-vous en parler 
-          Finalement que reste t- il des juifs du Sahara ? Des vestiges archéologiques ? Une transmission de coutumes des descendants de ceux qui se sont convertis ensuite à l’islam ? Des patronymes particuliers ?

Une émission vraiment originale, et j’espère que tous les passionnés d’Histoire seront au rendez-vous !

J.C