Notre radio

Notre radio

05 février 2008

« Les musulmans en France » : Bernard Godard sera mon invité le 10 février


J’ai lu ces dernières semaines un ouvrage assez exceptionnel, et son importance est telle que je lui consacrerai deux émissions successives.

Mon invité sera Bernard Godard, qui est le coauteur avec Sylvie Taussig, d’un volumineux ouvrage, « Les musulmans en France » (Éditions Robert Laffont). Il s’agit d’une enquête rigoureuse, exhaustive, qui a abouti à un véritable livre de référence sur le sujet, puisqu’il a environ 450 pages. En deuxième partie, il propose au lecteur deux dictionnaires thématiques, apportant des informations extraordinairement riches sur cette communauté de plusieurs millions de personnes, une communauté religieuse qui est devenue, en quelques décennies, la deuxième de notre pays : d’abord un dictionnaire bibliographique avec les noms de dizaines de personnalités musulmanes ou s’intéressant à l’islam - j’y ai reconnu d’ailleurs un grand nombre d’invités passés à mon émission ; ensuite, une liste alphabétique des mosquées et des associations musulmanes ; et son livre s’achève par un glossaire des notions de base associées à l’islam.

Comme Bernard Godard l’écrit en présentation, ce livre « Les musulmans en France » n’est ni religieux, ni polémique, et il est vrai que, entre les ouvrages complaisants, faisant un portrait systématiquement misérabiliste de cette population présentée uniquement comme la victime de préjugés, d’une part, et les livres incendiaires pratiquant les amalgames faciles entre violence, islamisme, islam et musulmans, d’autre part, on manque vraiment de repères objectifs. Pour cet auteur que j’ai choisi d’inviter, sa compétence et sa carrière exceptionnelle apportent au lecteur toutes les garanties : ce monde musulman, il le connaît très bien puisque c’est un « Pied noir » né au Maroc. Il a d’abord reçu une solide formation à la fois de sociologue, et d’orientaliste en étant diplômé de l’I.N.A.L.C.O. Et puis, il est devenu commandant de la police nationale, où il travaille depuis plus de trente ans, et ce dossier de l’islam il l’a d’abord abordé sous l’angle de la sécurité intérieure ; il a été ensuite conseiller auprès de ministres de l’intérieur de gauche, avant de participer, sous la direction de Nicolas Sarkozy à l’époque à la Place Beauvau, à la création du Conseil Français du Culte Musulman.

Pour cette première émission, nous essaierons, d’abord, d’établir un état des lieux pour les musulmans vivant en France :
- Combien sont-ils ?
- Ne sous-estime-t-on pas les nouveaux arrivés, d’Afrique Noire ou du Pakistan ?
- Où vivent-ils ?
- Quel est le pourcentage de pratiquants ?
- Quid de l’islam des originaires de Turquie ?

J’ai été très frappé par ce que Bernard Godard écrit, page 98 : « une certitude s’impose : ce à quoi tend l’islam de France ne sera pas un islam idéalisé, l’imposition d’un modèle « modéré » n’est pas à l’ordre du jour ». Et il a une évaluation très modeste de l’influence, soit des rénovateurs comme Mohamed Arkoun, ou les frères Ghaleb et Soheib Bencheikh, soit des « musulmans laïcs » : nous nous en expliquerons donc dimanche prochain !

J.C