Notre radio

Notre radio

01 janvier 2012

Bonne année 2012 ... "comme d'habitude" !


Et si on commençait la nouvelle année par un petit clin d'œil ?

Certes, je vous avais habitué à des réflexions (trop) sérieuses sur le bilan de celle que nous venions de quitter et sur des hypothèses pour celle qui allait commencer. Mais pour le coup, impossible en ce premier janvier de hiérarchiser les évènements ou de sortir sa boule de cristal, car l'actualité donne le vertige : l'Euro va-t-il imploser et faire repartir notre continent des décennies en arrière ? Jusqu'où ira la récession, inévitable quelque soit le vainqueur des élections en 2012 ? Le Front National va-t-il à nouveau tout bousculer ? Et de l'autre côté de la Méditerranée, aurons nous le retour d'un vrai "Printemps arabe" ou un "hiver islamiste" prolongé ? Et en Iran, la bombe d'ici moins d'un an ? ... Ceci dit, bien entendu, en ne parlant que des manchettes prévisibles des journaux : mais qui, le 1er janvier 2011, aurait pu seulement imaginer l'affaire DSK, ou la catastrophe nucléaire de Fukushima par exemple ?

Impossible, aussi, de vous présenter chaque année une refonte complète du blog : la version embellie et plus fonctionnelle que vous visitez aujourd'hui vient seulement de souffler sa première bougie, nous aurons bien le temps de l'utiliser, quitte à apporter quelques petites retouches prochainement ...

Alors ? J'ai pensé que rien ne valait une chanson pour fêter ce 1er janvier : un clip en fait, d'une chanteuse juive d'origine tunisienne, Maya Shane. Encore peu connue - mais j'espère aider un tout petit peu à la faire connaitre ! -, elle chante à la fois ses racines, le soleil et l'espoir d'une réconciliation entre les peuples de l'Orient : que des choses positives, et bien en harmonie avec ce que vous pouvez lire ici. Son second album "Révélation" est composé de 18 chansons franco-orientales. On y trouve, entre autres, un duo avec Enrico Macias et un autre avec Hocine Lasnami, chanteur algérien (*).

Ahmed Youssef, journaliste à Al-Ahram et que j'ai eu le plaisir de recevoir à mon émission, a dit que "Maya Shane  apparait comme un fil conducteur dans toutes ses chansons, marier, dans une heureuse mélo manie, l’Orient à l’Occident."

Clin d’œil, donc. Au mariage Orient-Occident qui me touche personnellement ; et à ce moment charnière de l'année, où on repasse dans sa tête d'autres jour de l'an ... "Comme d'habitude" : déjà vous entendez la mélodie inusable, immortalisée par Claude François. Mais cette chanson en arabe, non, vous ne devez même pas imaginer que cela pouvait exister : et bien si ... merci Maya Shane ... et bonne année à toutes et tous !

J.C

(*) Grand merci à mon ami de Tunis Souhail Ftouh qui m'a envoyé quelques informations sur cette chanteuse.