Notre radio

Notre radio

16 janvier 2012

Bab-Souika, l'éternelle ...

Bab-Souika, toile de Léon Cauvy

Une toile sur la Toile
- janvier 2012


Tous les albums touristiques, toutes les cartes postales classiques de Tunis évoquent Bab-Souika, "la porte du petit souk", qui se trouve à la limite de la ville arabe ou "Médina" (lire ici).

Un peintre français l'immortalisa sur cette toile, fort colorée et qui évoque bien l'atmosphère orientale du quartier : il s'agit de Léon Cauvy - lire ici une biographie -, qui fut le directeur de l’École des Beaux Arts d'Alger où il s'installa et y passa le reste de sa vie, tant il était amoureux de l'Afrique du Nord. 

La plupart de ses tableaux évoquent l'Algérie, mais j'ai bien sûr un faible compréhensible pour cette toile, qui évoque ma ville natale. En plus, je trouve cette œuvre étonnement moderne, pour un artiste qui vécu avant-Guerre - son style fait presque penser à celui d'une bande dessinée !

J.C