Notre radio

Notre radio

12 janvier 2006

"Rencontre", une émission sans frontières


Avec ce que certains l'ont déjà appelé « l’Intifada en France » et ont parlé des « premières » attaques de lieux de culte (le grand public ayant passablement oublié que cela avait commencé au début de la décennie par des Synagogues), le climat s’est brutalement détérioré et pas seulement parce que l’hiver est arrivé ... il est donc vital de maintenir partout des passerelles pour le dialogue, sans se renier ni pêcher par angélisme ! D’où la question : comment être « communautaire » sans être «communautariste » ? C’est le fond du sujet que nous avons discuté avec le Professeur Yves-Charles Zarka le 25 septembre (voir ici). Et mon invité avait trouvé pertinente la réponse apportée par Joseph Macé Scarron, directeur de la rédaction du « Figaro Magazine » à mon ami André Nahum qui l’interviewait dans son émission « l’étoile et le jasmin » : être communautaire, c’est réclamer le droit à la différence, être communautariste, c’est réclamer la différence des droits !

Oui, « Rencontre » est une émission qui peut se réclamer fièrement de la fréquence juive, car les questions clés du refus de la légitimité d’Israël, du retour de l’antisémitisme dans notre pays et de son explosion dans le monde arabe ne sont jamais occultées, quels que soient nos invités et même si un voile pudique les recouvre trop souvent dans nos médias nationaux. En ce sens, nous sommes « communautaires » à Judaïques FM, et pas seulement parce que la culture juive et l’actualité du Proche Orient ont une place centrale dans la programmation.
Mais un autre type de communautarisme, plus sournois, peut pervertir d’autres émissions sur d’autres radios ; non pas le fait de « réclamer des droits différents », mais la paresse intellectuelle qui consiste à n’inviter que des personnalités éminentes de notre communauté - ou ses plus fervents supporters à l’extérieur ; et de provoquer ainsi l’engourdissement de l’auditoire du 94.8 FM, habitué à entendre toujours les mêmes et donc à ne plus se poser de questions, un comble pour qui se réclame de la tradition juive et de son amour du commentaire et du débat d’idées ! Le communautarisme, c’est donc trop souvent le fait de commencer à ignorer « l’autre », première étape avant sa diabolisation. C’est aussi le fait d’imaginer que tout tourne autour de sa propre communauté selon une dialectique ami - ennemi, en ignorant les paramètres compliqués qui gouvernent l’actualité.

Notre émission a eu les invités les plus divers, je n’ai pu en citer que quelques uns dans la présentation. Mais surtout, pour parler du monde musulman, nous avons eu le minimum d’honnêteté intellectuelle et de courtoisie d’inviter le maximum de Musulmans ouverts au dialogue, même si ce n’était pas facile ces dernières années sur la fréquence juive ... ils ont été ainsi plus d’une soixantaine à venir sur le plateau de « Rencontre ». Mais ils étaient aussi et souvent ni juifs, ni musulmans, le seul critère étant celui de la compétence pour traiter du thème abordé.
Ouverture aussi quand on considère l’extraordinaire cosmopolitisme des invités : ils ont été d’origine ou de nationalité algérienne, marocaine, tunisienne, égyptienne, américaine, française, israélienne, libanaise, turque, iranienne, irakienne, congolaise, mauritanienne, sénégalaise, soudanaise, syrienne et burkinabe ! Et nous avons même eu des émissions avec l’étranger au bout du fil : Casablanca, Alger, Tunis, Amman, Princeton, Bruxelles ... sans oublier Jérusalem, bien sûr, mais là n’est pas l’originalité sur le 94.8FM ! Grâce à leurs témoignages, grâce à ces invités qui étaient la plupart du temps soit originaires des États évoqués, soit journalistes y ayant vécu, nous avons - je l’espère - évité de faire de « l’orientalisme de salon » comme on le subit trop souvent dans les médias. Et nous avons fait un petit « tour du Monde musulman » en quelques dizaines d’émissions : Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte, Territoires palestiniens, Liban, Syrie, Turquie, Irak, Iran, Arabie Saoudite, Soudan, Mauritanie, Afrique de l’Ouest, Pakistan, Indonésie, Asie centrale, Balkans ... autant de Pays qui ont déjà été évoqués.

Amis lecteurs du blog ou visiteurs de passage, j’espère donc avec ce petit rappel vous avoir donné envie de nous suivre. Et vous pouvez le faire partout dans le Monde, en vous connectant sur le site de la radio www.judaiquesfm.com, un dimanche sur deux à 9h30 le matin (GMT + 1)
A propos de l'émission, voir aussi l'article sur le "jingle" (cliquer ici) et l’évocation de conférences données (cliquer ).

J.C