Notre radio

Notre radio

27 février 2005

Naissance

Introduction
Bonjour amis lecteurs de partout dans le Monde !
Bienvenue sur ce "micro-journal", bienvenue en particulier aux auditeurs qui suivent régulièrement l'émission "Rencontre" sur JUDAIQUES F.M, 94.8 sur la bande F.M à PARIS, et partout dans le monde sur www.judaiquesfm.com
Pour ouvrir ce premier numéro, je vous propose de lire la présentation générale de l'émission, qui vous donnera à la fois la ligne éditoriale et des références de quelques illustres invités.
Bonne lecture !
J.C

Présentation générale

L’émission « Rencontre. A la rencontre du Monde musulman », programmée sur la fréquence juive, 94.8 FM (station « Judaïques F.M ») est produite par Jean Corcos. Elle est diffusée les dimanches des semaines paires le matin à 9h30 (GMT + 1), et sa durée est d’une demi-heure.

« Rencontre » a commencé à être programmée en mai 1997, avec à l’origine comme principale vocation de promouvoir le dialogue judéo-musulman. Les principes suivants inspiraient, et inspirent toujours les réalisateurs de l’émission, avec le plein soutien de la direction d’antenne : volonté de rappeler les éléments communs de nos cultures et de nos religions aux auditeurs juifs, musulmans ou autres ; soutien clair à la solution « deux Etats pour deux Peuples » pour en finir avec le conflit israélo-palestinien ; promotion constante des échanges et de toute forme de coopération ; dénonciation des fanatismes et des intégrismes de tous bords, qui enferment chacun dans une image démoniaque de « l’autre » ; désir d’échanger nos expériences et soutien à l’intégration des musulmans en France, dans le respect de l’Etat de Droit ; dénonciation commune de toutes les formes de racismes.

Depuis les débuts de notre émission, hélas, ces principes ont été durement mis à l’épreuve lorsque la violence a repris son cours au Proche Orient, enflammant les passions, confortant le repli communautaire des uns et des autres, et servant de prétexte à la pire vague d’agressions antisémites dans notre Pays depuis la Libération. L’origine maghrébine de la plupart des responsables de ces actes et un certain désespoir quant à l’issue de la crise israélo-palestinienne ont fortement ancré, dans une partie de notre public juif, une amertume difficilement conciliable avec notre positionnement, tandis que - et leurs témoignages nous confortent -, de nombreux autres ont compris notre démarche et nous font l’honneur de nous suivre régulièrement. Par ailleurs, et comme celui de l’ensemble de la fréquence juive, notre auditoire est en vérité de toutes origines, et plusieurs messages témoignent de l’intérêt d’auditeurs musulmans.

Conscients que le prisme inter-communautés devenait trop étroit par rapport aux enjeux, conscients également que l’Histoire a basculé depuis les attentats du 11 septembre 2001, les producteurs de l’émission ont décidé de recentrer « Rencontre » sur une connaissance plus large du Monde musulman, cet univers si vaste, si divers et tellement mal connu. Entre l’hagiographie d’orientalistes complaisants (et souvent marqués par l’anti-sionisme), et la caricature hostile (si facile en ces temps où l’Islam radical fait les manchettes de l’actualité au travers du terrorisme), il nous a semblé nécessaire de prendre du recul en faisant parler des invités de qualité, musulmans ou non, qui puissent nous aider à comprendre. Plusieurs journalistes et experts internationaux ont ainsi fait bénéficier notre auditoire de leur connaissance de l’Islam, du Monde arabe ou d’un Pays particulier, en abordant tous les angles possibles, le politique, le religieux, l’historique et le sociétal. Notre série comprend également une réflexion sur les problèmes liés à l’immigration en France, sans complaisance ni dramatisation. Les seules limites que nous nous sommes fixées sont celles de la polémique ou de la langue de bois : ne viennent pas sur notre plateau les ennemis de la Paix et de la Démocratie, en France ou en terre d’Islam. Nous avons ainsi eu des invités d’origine ou de nationalité algérienne, marocaine, tunisienne, égyptienne, américaine, française, israélienne, libanaise, turque, iranienne, irakienne, mauritanienne, sénégalaise, soudanaise, syrienne et burkinabe. Les thèmes de nos émissions ont été très variés, et vous trouverez ci-dessous les noms de certaines personnalités qui nous-ont fait l’honneur de passer sur notre plateau. Nous espérons ainsi poursuivre, et si possible encore améliorer, cette production consacrée aux problèmes peut-être les plus brûlants de ce début de Millénaire.

Parmi les invités ayant participé à nos émissions

 Monsieur Michel ABITBOL, Professeur à l’Université Hébraïque de Jérusalem
Monsieur Alexandre ADLER, Historien, Chroniqueur
Monsieur Slimane BENAISSA, Auteur, Metteur en scène et Acteur de Théâtre
Madame Latifa BENMANSOUR, Ecrivain, Chercheur au CNRS
Monsieur Dalil BOUBAKEUR, Recteur de la Grande Mosquée de Paris
Monsieur Malek BOUTIH, Ancien Président de « S.O.S. Racisme »
Monsieur Moustafa CHERIF, Universitaire, ancien Ministre algérien
Monsieur André CHOURAQUI, Ecrivain, ancien Maire Adjoint de Jérusalem
Monsieur Roger CUKIERMAN, Président du CRIF
Cheikh Abdoulaye DIYE, Responsable de la Communauté Mauride, Député Sénégalais
Monsieur Frédéric ENCEL, Universitaire, expert en géopolitique du Proche Orient
Madame Eleana GORDON, Directrice politique de « The Foundation for the Defense of Democraties »
Monsieur Mezri HADDAD, Philosophe et Universitaire tunisien
Mademoiselle Scheherazade HADID, Journaliste, correspondante de la presse algérienne à Paris
Monsieur Halkawt HAKEM, Maître de conférence à l’Institut National des Langues et Cultures Orientales
Monsieur François HEISBOURG, Directeur de la Fondation pour la Recherche Stratégique
Monsieur Nicolas HENIN, Journaliste, correspondant de Radio France à Amman
Monsieur Habib KAZDAGHLI, Professeur à l’Université de Tunis Manouba
Monsieur Gideon KOUTS, Journaliste, Correspondant de la Télévision Israélienne à Paris
Monsieur Mohammed KENBIB, Conseiller culturel auprès de l’Ambassade du Royaume du Maroc
Madame Safia LEBDI, Vice- Présidente de l’association « Ni putes, ni soumises »
Monsieur Pierre LELLOUCHE, Député de Paris
Monsieur Ivan LEVAI, Journaliste
Monsieur Abdelwahab MEDDEB, Universitaire et écrivain
Monsieur Albert MEMMI, Ecrivain
Madame Khalida MESSAOUDI, Députée algérienne
Monsieur Kavéh MOHSENI, Représentant en France du Mouvement des Etudiants Laïcs Iraniens
Madame Nadia SALAH, Rédacteur en Chef du quotidien marocain "L’Economiste"
Madame Elisabeth SCHEMLA, Journaliste, directrice du journal Internet « proche-orient.info »
Monsieur le Rabbin Michel SERFATY, Militant du dialogue interreligieux
Monsieur Antoine SFEIR, Directeur de la Rédaction de la revue « Les Cahiers de l’Orient »
Monsieur Benjamin STORA, Historien
Monsieur Mohamed TALBI, Professeur, co-fondateur de l’Université de Tunis, militant des Droits de l’Homme
Madame Marie-José TUBIANA, Directeur de recherche honoraire au CNRS, expert en ethnologie de l’Afrique
Monsieur Semih VANER, Politologue, Chercheur au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales
Monsieur Avraham B. YEHOCHUA, Ecrivain israélien
Monsieur Ahmed YOUSSEF, Correspondant à Paris du journal égyptien « Al Ahram »