Notre radio

Notre radio

20 janvier 2006

"A frenchie in the Holy Land"

Blog en stock
http://franceisrael.blogspot.com/

Alain est un citoyen israélien d’origine française qui tient un "blog" dont le nom est tout un programme : "A Frenchie in the Holy Land". Pour vous donner une idée de son état d’esprit et de l’ouverture qui caractérise son blog, le mieux est de reproduire le premier "post" qui date de mai 2005 :

"Bon, disons que ce blog a pour but de refléter tant bien que mal les états d'âme et pérégrinations d'un français en Israël. Nouvel émigrant depuis 7 ans ; être humain (ou du moins y ressemblant) tiraillé entre les délices de sa culture française et les pulsions telluriques de son nouveau pays. Ce blog affichera également une nette volonté de rapporter à tous ceux qui s'y intéressent une véritable description du quotidien, ici, en terre sacrée... Servir de tremplin à tous ceux qui veulent s'exprimer sur les conflits entre les races, religions et peuples. Sans aucun "partisanisme", loin de tout nationalisme. Ni juif, ni arabe, ni de droite, ni de gauche, pas noir, pas jaune, humain tout simplement et surtout libre ... très libre"


Ouvert aux autres cultures, partisan de toutes les formes de dialogue tout en n’étant pas un pacifiste béat et masochiste, j’ai vite compris en "feuilletant" les pages de son blog qu’Alain me ressemblait et que son témoignage méritait d’être largement reconnu. Surtout en France, où on ne connaît d’Israël que des images de bus qui explosent et des interviews sournoises d’extrémistes des deux bords qui, tous réunis, ne représentent et heureusement, qu’une minorité de la société : que de reportages sur les habitants ultra-nationalistes des implantations, que de tribunes offertes aux renégats ayant quitté leur pays ! Le peuple israélien est un peuple comme un autre avec la pression en plus, et Alain apporte un témoignage de tout, du meilleur comme du pire. C’est aussi un peuple qui vit, malgré les menaces d’extermination, malgré la peur, et où souvent on rencontre un jouissance naïve de la vie que l’on a peine à imaginer ici : lisez ses mini-reportages sur la musique, le sport, la gastronomie ou le tourisme ; découvrez son article du 23 octobre 2005, intitulé "I have a dream" où il rêve de déguster un shawarma à Beyrouth, ... en 2009, si les frontières sont ouvertes et le Liban est débarrassé des ennemis de la Paix.

J’espère qu’Alain pourra apporter dans mon blog des témoignages originaux sur la coexistence entre communautés dans son Pays. Dans l’attente, j’ai plaisir à faire figurer son adresse dans les liens permanents.

J.C