Notre radio

Notre radio

01 janvier 2013

Bonne année 2013 ... et un nouveau clin d'œil !



Peut-être vous en souvenez-vous ... il y a tout juste un an, en ce 1er janvier 2012, j'avais abandonné le mode "bilan politique sur l'année précédente", en avouant aussi mon incompétence à prédire l'avenir, même proche.

Revenons juste sur quelques questions posées, et sur ce qui est arrivé au final, l'année passée s'étant avérée moins catastrophique que ce que l'on aurait pu craindre : l'Euro n'a pas implosé, au contraire la B.C.E a enfin pris les mesures permettant d'éviter un désastre financier ; la stagnation de l'économie française est hélas arrivée, et 2013 sera bien sombre chez nous, mais au moins avons-nous connu une alternance politique "tranquille", avec finalement des scores décevants pour les partis extrémistes, Front National compris ; outre-Méditerranée, "l'hiver islamiste" est venu après le "Printemps arabe", mais en Egypte comme en Tunisie, les laïcs n'ont pas baissé les bras ; et l'Iran ... n'a toujours pas acquis la bombe, que l'on nous annonce pourtant pour le printemps prochain depuis plusieurs années !

Les inquiétudes n'en sont pourtant pas moins justifiées, qu'il s'agisse de la récession économique chez nous, des risques de guerre au Moyen-Orient, ou de l'isolement diplomatique angoissant d'Israël : à ce sujet, je persiste et signe - même si mon opinion est largement minoritaire dans la "blogosphère juive francophone - à juger que le gouvernement de Jérusalem, qui gagnera très certainement les prochaines élections, fait beaucoup de tort à l'image et au statut international du pays ; je reviendrai là dessus, peut-être avec plus d'insistance au cours de 2013 car la pauvreté du débat dans ma Communauté me fait vraiment peur !

Et je voudrais, pour finir et comme je l'avais fait l'an passé, débuter l'année par un nouveau petit clin d'œil, avec à nouveau une chanson et une vidéo ...

Voyez ce qui s'échange sur les réseaux sociaux, FaceBook en premier lieu ; lisez ce qui vient inonder nos boites mail ; parcourez les blogs "confrères" français et israéliens : chaque critique européenne ou américaine d'une décision israélienne - en l'occurrence les projets immobiliers à Jérusalem Est ou sa banlieue - est étiquetée de la marque infâmante de l'antisémitisme. C'est le discours à la fois paranoïaque et suicidaire de ceux qui se complaisent dans l'isolement d'Israël, rêvant dans leur for intérieur d'un nouveau Massada - et on sait comment cela s'est terminé -, qui refusent toute critique, toute réflexion, et qui veulent enfermer le peuple juif dans une mentalité de ghetto - et on sait, aussi, comment cela s'est terminé !

Alors ? Justement parce que je refuse de voir en tous les non juifs des antisémites en puissance, je vous propose en ce début d'année un hymne qui dit doublement notre espérance : espérance, en hébreu l'Hatikvah, l'hymne national du peuple juif ; mais une Hatikvah étonnante, puisque chantée ... par les Petits Chanteurs à la Croix de Bois, dans une église.

Bonne année 2013 à mes ami(e)s de toutes les religions !

Jean Corcos