Notre radio

Notre radio

19 décembre 2008

Des dignitaires religieux islamistes aux Palestiniens : faites-vous exploser à Jérusalem et Tel-Aviv


Introduction :
Les discours sanguinaires et obsessionnellement antisémites des dirigeants islamistes ont ceci de particulier que les premières victimes potentielles - juives ou israéliennes - n’en finissent pas de les reprendre, sur des sites ou des blogs ; tandis que, malheureusement, la majorité de Occidentaux ne les rapportent jamais, moitié par politiquement correct, moitié par peur de révéler une réalité explosive - sans faire de mauvais jeu de mots ! C’est vrai que je n’abuse pas sur le blog d’une telle documentation, que l’on trouve à foison (clips vidéos, textes traduits, revues de presse) sur l’excellent MEMRI - voir leur blog en lien permanent. C’est vrai aussi que, dans le « paysage de la blogosphère communautaire », mon propre journal en ligne vous révèle souvent et par contraste, les prises de position en sens inverse de certains intellectuels musulmans, affaire aussi de ne pas basculer tout à fait dans la dépression : il n’empêche ; ce sont plutôt les discours qui suivent qui ont du succès dans le monde arabe ; et le nier ne servirait à rien ! Des extraits de discours à lire donc avec gravité, d'autant plus que, ce 19 décembre, tout porte à croire que les dernières illusions de la trêve avec le Hamas seront pulvérisées à coups de roquettes kassams ...
J.C

Ci-dessous des extraits de discours de leaders islamistes se déclarant solidaires de la cause palestinienne, diffusés sur la télévision libanaise du Hezbollah Al-Manar et la télévision du Hamas Al-Aqsa les 3 et 5 décembre 2008.

Cheikh Himam Saïd, Guide suprême des Frères musulmans en Jordanie : "Ô noble Gaza, lève la tête. Grâce à toi, les musulmans lèvent haut la tête. Et vous, peuple de Hébron, vous menez maintenant la guerre contre les Juifs - ce dont vous avez bonne expérience. Nous avons vu comment, un jour de 1929, vous avez massacré les Juifs à Hébron. Aujourd´hui, massacrez-les sur la terre de Hébron. Tuez-les en Palestine. Levez-vous, ô peuple de Palestine, tout le peuple de Palestine, dressez-vous pour défendre votre mosquée Al-Aqsa, pour défendre Naplouse et Hébron. Levez-vous pour faire face aux forces de sécurité préventives [de l´Autorité palestinienne]. Ne les redoutez pas, car ce sont des lapins. Ce sont des loups [sic], donc ce les craignez pas, ô lions."
(...)
"Ô jeunes hommes, que direz-vous au gouvernement jordanien ? Expulsez l´ambassadeur juif d´Amman. Amman est pure, et l´ambassadeur juif ne doit pas souiller son sol. Souvenez-vous de l´ambassadeur jordanien de Palestine. Seuls les moudjahidine devraient se trouver en Palestine - ni les ambassadeurs, ni les ministres, ni un quelconque représentant de cette nation en Palestine. La Palestine est la terre du djihad, du sacrifice et de la préparation. Nous déclarons à ce gouvernement : mettez fin à la normalisation avec les Juifs. Stoppez tous les importations et exportations avec les Juifs. Nos marchés sont pleins de fruits et légumes juifs. Les commerçants qui nous amènent ces fruits et légumes sont des traîtres et des collaborateurs. Dites-le leur. Qu´ils entendent notre voix. La position des docteur s de la religion est que celui qui fait affaire avec les Juifs est un traître et un collaborateur."
(...)
Husan Abdallah, de l´association libanaise des dignitaires religieux islamiques : "Je déclare au nom de l´Association des religieux islamiques : la trêve avec l´entité sioniste n´a pas de sens. La solution est de reprendre la résistance pour qu´elle soit plus forte et plus efficace. Que les corps purs se fassent à nouveau exploser à Jérusalem et Tel-Aviv et dans toutes les villes de la Palestine occupée, car l´ennemi ne comprend que le langage de la force."
(...)
"Au courageux peuple égyptien, nous déclarons : Levez-vous et faites tomber la barrière artificielle ; apportez nourriture et médicaments à vos frères assiégés de Gaza. Les Egyptiens se doivent de commettre un acte de violence, même s´ils se font mettre en prison, même s´ils meurent. Ils deviendront des martyrs pour Allah."
(...)
Osama Hamdan, représentant du Hamas au Liban : "Notre but est de libérer toute la Palestine, de la rivière à la mer, de Rosh Hanikra à Oumm Al-Rashrash [Eilat]. De Gaza, messieurs ... Nous ne voulons pas d´un Etat de 364 km carrés, ni d´un Etat pour lequel il nous faille mendier à la table des négociations. Un tel Etat ne verra jamais le jour. Nous voulons un Etat libre, digne, de 27 000 km carrés - la taille de toute la Palestine." 

 Dépêche spéciale MEMRI n° 2146 du 12 décembre 2008