Notre radio

Notre radio

22 février 2006

Manifestation nationale du 26 février : le postier, qui ne viendra pas, a fait un méchant courrier d’excuse

Quasiment tous les grands partis politiques ont annoncé leur participation à la grande marche silencieuse de dimanche prochain contre le racisme et l'antisémitisme et en hommage à Ilan Halimi. On se reportera à la liste publiée sur le site du CRIF, cliquer ici. L’UDF sera certainement dans le cortège, et je parie sur la présence personnelle de François Bayrou, si proche de la communauté juive (voir article sur le blog). Parmi les associations, seront même représentés le MRAP, avocat fidèle de toutes les causes islamistes en France depuis des années, et la Ligue des droits de l’homme, qui s’interrogeait jusqu’à hier sur l’antisémitisme des tortionnaires d’Ilan ... Manquent à l’appel (mais leur présence gênerait probablement dans une manifestation antiraciste) le Mouvement pour la France de De Villiers, et bien sûr le Front National. Manque aussi sur cette liste le parti des Verts, mais ne présumons pas de leur décision.

Mais la LCR a déjà annoncé qu’elle ne participerait pas ! Le seul parti politique antisioniste de France, l’héritier historique des trotskistes qui déjà dans les années 40 refusaient de s’engager contre les nazis « dans une guerre impérialiste », juge indigne une manifestation qui «aboutirait à la stigmatisation de certaines catégories de la population ». Voir le communiqué. Leur leader, petit postier déjà épinglé ici (voir article sur le blog), ne peut rompre la réelle alliance « islamo-gauchiste » qui mériterait toute une émission sur Judaïques FM. Mais la meilleure réponse à tant de mauvaise foi et de procès d’intention se trouve dans un article du blog d’Alain Hertoghe, que je vous recommande vivement de lire (amalgame toi-même !).

J.C