Notre radio

Notre radio

16 mars 2007

Des derviches prêts à tourner !

Derviches tourneurs,
photographie de J. Pascal Sebah et Joaillier, vers 1870
(collection de la Bibliothèque Nationale de France)

J’aime beaucoup cette photo au ton sépia ... c’est vrai que les derviches au fez majestueux n’ont pas encore pris leur envol, on dirait qu’ils attendent la musique stridente du flûtiste. Le petit garçon à gauche semble en pleine méditation, celui du milieu regarde religieusement (c’est le cas de le dire) l’aîné à moustaches sur sa gauche. Le tout, sous le contrôle du barbu agenouillé qui va commencer sa récitation.

Au-delà du folklore, l’encyclopédie en ligne Wikipédia nous donne une première ébauche d’explication : « Les Derviches tourneurs ou Mevlevi sont une confrérie musulmane masculine soufie des Mawlawiyya fondée à Konya au XIIIe siècle par Jalal al-Din Rumi. Ils sont connus pour les célèbres danses appelées Sema. Ils forment d'énormes toupies, tournant d'abord lentement puis très rapidement, jusqu'à une forme de transe, déployant leurs bras, la paume de la main droite dirigée vers le ciel pour recueillir la grâce d'Allah, celle de la main gauche dirigée vers la terre pour l'y répandre. L'origine de cette manifestation reste mystérieuse. »

Besoin d’explications complémentaires ? Et si on essayait, enfin, de mieux comprendre le vocabulaire de la très riche civilisation ottomane ? Que signifient Alevis ? Vizir ? Divan ? Han ? Et quels sont les divers termes associés à la religion musulmane, et quelles sont ses différentes branches ? Je vous recommande
de visiter cette page Web
, rédigée par un Professeur d’Histoire Géographie, Philippe Kerourio. Et vous y trouverez aussi de splendides illustrations !


J.C