Notre radio

Notre radio

16 novembre 2005

L'Iran demande à la France de respecter les droits de l'Homme et ses minorités ...

Pendaison de deux jeunes de 18 et 19 ans en Iran, le 19 juillet 2005
Photo ISNA ("iranian students news agency")
Source : site iranien payvand.com (cliquer ici).

Le sourire (jaune) du mois
- novembre 2005

AFP, Téhéran, 6 novembre - L'Iran a demandé dimanche à la France de respecter les droits de l'Homme et ses minorités après dix nuits d'émeutes dans le pays.
"Nous espérons que le gouvernement français respectera les droits de son peuple et répondra à ses demandes pacifiquement, et que nous n'assisterons pas à la violation des droits de l'Homme dans ce pays", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hamid Reza Assefi, devant la presse. Il a déclaré que l'Iran était "inquiet" de la situation en France et a ajouté que "le gouvernement français et la police devaient traiter leurs minorités avec respect".


Quelques références en matière d'exécutions d'adolescents (ceux-là mineurs) en République Islamique d'Iran, tirées d'un rapport de l' ONG "Human Rights Watch" : "Iran is thought to have executed at least four other juvenile offenders in 2004, and at least 30 juvenile offenders are on the country's death row. Human Rights Watch has confirmed the names and ages at the time of offense of five juvenile offenders under sentence of death in Iran: Milad Bakhtiari, 17 years old; Hussein Haghi, 16 years old; Hussein Taranj, 17 years old; Farshad Saeedi, 17 years old; Saeed Khorrami, 16 years old."

Et puis une dernière illustration pour ceux qui estiment que, décidément, nous devons respecter les traditions culturelles locales contre l'affreuse mondialisation ... une photo déjà publiée sur le blog, cliquer ici.

J.C