Notre radio

Notre radio

04 janvier 2015

Comment une blague de Pourim sur le "Times of Israël", est devenue une info diffusée par les complotistes !

Wayne Madsen, "journaliste spécialisé dans le renseignement"

Le délire du mois
- janvier 2015

J'ai déjà évoqué sur mon blog le personnage pittoresque d'Alain Benajam, grande figure du complotisme en France, où il représente Thierry Meyssan, gourou d'une de ces sectes, et en particulier responsable de la rédaction de "Voltairenet.org". C'était à l'occasion des ignobles rumeurs qu'il avait colportées à propos de l'assassinat en Algérie du malheureux Hervé Gourdel il y a quelques mois (lire ici) . Depuis, Benajam aura été beaucoup moins disant sur le sujet, surtout au moment de l'annonce par les autorités algériennes, de l'élimination du responsable de son enlèvement (voir sur ce lien) .


Le 28 décembre dernier, il aura fait très fort en reprenant un article publié par Voltairenet, sous la signature du dénommé Wayne Madsen, ainsi présenté : "ancien contractant de la National Security Agency (NSA), devenu journaliste spécialisé sur le renseignement électronique, puis sur le renseignement en général. Il a notamment été chef de rubrique de la revue française Intelligence Online jusqu’à son rachat par Le Monde. Il publie le Wayne Madsen Report et intervient régulièrement sur la chaîne satellitaire Russia Today". Madsen dont j'ai publié la photo en illustration : une belle tête de vainqueur en vérité ! Voir ci-dessous la publication de Benajam sur FaceBook, ainsi que les commentaires qui ont suivi :



J'ai vite repéré le caractère comique de cet article ; mais notons tout de suite que Thierry Meyssan, sans doutes alerté, l'a supprimée depuis sur son site. Pas les antisionistes enragés de "Palestine Solidarité", heureusement ... 
Et je vous invite donc à lire l'article sur ce lien !


Résumons : se basant sur une publication de Jim Wald dans le "Times of Israël" datée de mars 2014 (cela ne date pas d'hier, mais on reparlera de cette date plus loin), Wayne Madsen affirme qu'une source israélienne - les mystérieux Hirsh Ostropoler and I. Z. Grosser-Spass, présentés comme des correspondants en Russie et en Ukraine - a fait des révélations explosives : des autorités universitaires, chercheurs et historiens israéliens ont rédigé un rapport reconnaissant que la grande majorité des Juifs d'Israël, les Ashkénazes - mensonge niant les Séfarades en nombre quasi égal, soit dit en passant, mais n'insistons pas - descendent des Khazars.


Mais reprenons des extraits du délire de Madsen, traduit de l'anglais à partir de la fameuse source :

"Ce rapport, établi par un comité d’experts en histoire juive et reposant sur des sources universitaires, parvient à la conclusion que les juifs européens descendent en réalité des Khazars, peuple guerrier d’origine mongole et tatare ayant dominé l’Ukraine et la Russie méridionale et s’étant converti en masse au judaïsme au VIIIè siècle.

Les sionistes prétendent depuis longtemps que la terre revendiquée d’Israël revient de droit au peuple juif, que les conquêtes successives de différents empires ont évincé et dispersé, ce que l’on a appelé la diaspora (...) L’établissement du fait que les juifs d’Europe centrale et d’Europe de l’est n’ont pas de légitimité historique en ce qui concerne leurs revendications sur la Palestine a créé bien des remous en Israël et ailleurs. (...) Les prétentions ashkénazes en Israël étant diminuées, pour ne pas dire plus, Netanyahou, ses amis du Likoud, ses alliés du parti orthodoxe juif comme les colons de Cisjordanie n’ont pas d’autre choix que de jouer la carte de la revendication nationaliste, non seulement pour Israël, mais aussi pour la Cisjordanie (ou « Judée-Samarie », comme l’appelle les nationalistes juifs).

Toutefois, certains juifs, en Israël comme ailleurs, ne souhaitent pas prendre de risques. Une des raisons principales pour qu’Ihor Kolomoïsky - le richissime magnat juif ukrainien et gouverneur de la province de Dnipropetrovsk, qui est aussi citoyen israélien et chypriote - dépense des dizaines de millions de dollars pour recruter des nationalistes ukrainiens de droite et des néo-nazis venus d’ailleurs en Europe pour combattre la majorité russophone de la région du Donbass en Ukraine orientale, c’est la peur de voir capoter le projet de transformation de l’Ukraine en « Israël-bis »."


C.Q.F.D ! Et voici nos joyeux complotistes reconstituant la pelote de laine : sachant qu'Israël, escroquerie historique, finira par être détruit, préparons un nouvel Israël en Ukraine, qui sera un refuge ... pour les descendants de Khazars, puisqu'ils en sont issus ! Tout s'explique ainsi par magie : le complot des USA et de l'U.E pour détacher l'Ukraine de la Russie, le "complot sioniste" qui a permis de renverser le gouvernement de Kiev, etc. Si ce sont les Israéliens qui le disent, alors c'est tout bon.


Piqué par la curiosité, j'ai donc retrouvé le fameux article du "Times of Israël" et je vous en mets le lien ici. Ah, certes, Madsen n'a rien inventé en reprenant fidèlement cette source ... qui avait, à l'époque, provoqué de furieuses controverses entre antisionistes radicaux et défenseurs d'Israël avec 533 commentaires ! Sauf que - et beaucoup de lecteurs l'ont vite détecté - il s'agit d'un pastiche, certes très bien fait, mais qui n'avait rien d'un "scoop" : Jim Wald a tout inventé pour faire une blague, et la date de sa rédaction, indiquée au début, était le 16 mars 2014 : ce qui correspondait, l'année dernière, à la fête de Pourim !


Pourim, fête joyeuse, est l'occasion de nombreux canulars dans la presse juive : je me souviens, ainsi, d'une manchette d'un journal communautaire, annonçant une découverte d'un vieux manuscrit autorisant la polygamie dans le Judaïsme. Le "grand spécialiste dans le renseignement" signataire de ce papier ridicule a-t-il réalisé, sans le dire, qu'il basait son papier sur un canular ? N'a-t-il rien compris ? Thierry Meyssan l'a-t-il découvert en le faisant ensuite disparaitre de son site ? En tout cas, merci à Madsen, à Benajam et à "Palestine Solidarité" de nous avoir fait bien rire en cette période de jour de l'An !

Jean Corcos

P.S : si cette publication tombait chez les "super journalistes de la "complosphère", on peut imaginer qu'ils effaceraient rapidement leurs publications, comme Thierry Meyssan l'a déjà fait : j'ai donc bien entendu enregistré les pages mises en lien !