Notre radio

Notre radio

06 juin 2008

Souhail Ftouh, victime d’intimidation à Tunis

Les lecteurs réguliers du blog se souviennent sûrement des quelques articles publiés sous la signature de Souhail Ftouh, jeune avocat tunisien ayant publiquement et courageusement défendu une réconciliation des nations arabes avec Israël. Aujourd’hui, suite à une campagne de harcèlement de plusieurs mois, il risque de ne plus pouvoir plaider à Tunis. C’est bien volontiers que je reproduis ci-dessous ce communiqué de presse, et que je vous tiendrai au courant des développements de cette affaire.

COMMUNIQUÉ DE L’ASSOCIATION FRANCE-ISRAEL :
L’Association France-Israël, entend attirer l’attention sur le sort de l’avocat tunisien Maître Souhail Ftouh, victime d’une campagne d’intimidation émanant d’une partie des avocats membres du Barreau de Tunis.

L’origine de cette campagne sont, les articles de cet avocat, représentant à Tunis de l’Association Avocats Sans Frontières, et qui a pris des positions courageuses, quoique modérées, à l’égard de l’État d’Israël.

- Le 20 février 2008, des avocats islamistes déposent une plainte devant le Barreau pour demander la radiation de leur confrère de l’ordre national des avocats de Tunis. Motif : soutien à Israël.

- Le 23 mai 2008, dans le journal El Mokef, une information mensongère prétend que Maître Ftouh a été radié du Barreau de Tunis.

- Le 28 mai 2008, le Barreau de Tunis informe l’avocat qu’il serait en rupture de stage, compte tenu du fait, qu’à son insu, son maître de stage l’aurait renvoyé de son cabinet.

Il s’agit, à n’en pas douter, d’une manœuvre destinée à expulser, sans le dire, cet avocat du barreau, uniquement en raison de ses opinions.

L’Association France-Israël, demande en conséquence au gouvernement tunisien - qui pour l’heure n’est pas en cause - de faire respecter la liberté d’expression de Maître Ftouh, tant pour des raisons élémentaires de principe que dans l’intérêt de la Tunisie et de la paix israélo-arabe.


J.C