Notre radio

Notre radio

27 décembre 2007

Réfugiés d'Iran : émotion et peur au rendez-vous de Ben Gurion Airport


Scènes de retrouvailles à l'aréoport Ben Gourion
de Tel Aviv, le mardi 25 décembre
(en haut : photo AFP ; en bas : photo Reuters)

Ce sont deux photos poignantes que j'ai choisi de mettre en ligne aujourd'hui. Elles illustrent une nouvelle dont se sont faits abondamment l'écho les sites et blogs juifs depuis deux jours : l'arrivée de 40 Juifs réfugiés d'Iran, échappés par une filière clandestine. Cela porte à 200 l'Alya annuelle pour ce pays, une forte augmentation - dans un contexte de chute continue de l'immigration -, qui illustre bien sûr la peur qui pèse lourdement sur cette communauté, depuis que le délirant antisémite Ahmadinejad a pris les rênes du pouvoir à Téhéran.

Mais revenons aux photos, qui disent tellement de choses ... D'abord bien sûr l'émotion des parents qui retrouvent des membres de leurs familles perdus de vue depuis de si longues années (toutes les liaisons téléphoniques, postales ou autres en provenance d'Israël étant strictement interdites par la République islamique). Mais ensuite - et peut-être surtout - la peur, terrible, des représailles contre les parents restés en Iran : ainsi les nouveaux immigrants n'ont pas été photographiés de face, et le visage des héros du jour est strictement caché par la censure !

J.C