Notre radio

Notre radio

17 décembre 2005

N’oublions pas les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien condamnés à mort en Libye !

Je vous avais déjà parlé deux fois de cette affaire qui semble si peu passionner les médias ... voir articles du 11 novembre (cliquer ici) et du 18 novembre (), ainsi que la tribune d’Isabelle Rose publiée aussi le 18 (et ici). Il est facile d’oublier des condamnés à mort enfermés depuis déjà longtemps (presque 7 ans), ou de se dire qu’ils ne risquent rien du fait des pressions internationales ; et puis, un matin on apprend l’exécution et c’est trop tard - on l’a vu cette semaine aux Etats-Unis avec un condamné emblématique enfermé dans le "couloir de la mort" depuis 24 ans.

Quelques informations :
- une émission est programmée pour le mois de janvier avec leur avocat, Maître Altit, que j’ai eu le plaisir de rencontrer ; enregistrement de l’émission à la fin décembre ;
- une excellente initiative d’un site dont l’adresse est donnée sur la page WEB de nos amis de "Bulgaria-France" où vous retrouverez l’historique précis du dossier (cliquer ici) : vous pourrez aussi envoyer des cartes de Noël aux malheureuses prisonnières en passant par l’ambassade de leur pays à Tripoli, voir sur le lien en bas de page, « dernières nouvelles »; faites le quelle que soit votre religion, car il s'agit juste d'un minimum de fraternité humaine pour des innocentes !

J.C