Notre radio

Notre radio

03 janvier 2016

Bye bye 2015 ... et un petit coup d'oeil dans le rétroviseur !



Et voici à nouveau un grand classique au moment d’entamer l’année nouvelle, et un exercice refait à chaque fois avec plaisir : vous inviter à jeter un petit coup d'œil dans le rétroviseur, en dressant le bilan de l'année précédente pour ma série radiophonique. Vous en avez une édition complète en cliquant sur le lien situé à droite de la page, sous le répertoire "Invités et émissions" à l'année 2015.

En voici donc une petite synthèse.

1. 19 nouvelles émissions au total, un "score" dans la moyenne des années précédentes (respectivement 18 et 20).Toujours le dimanche matin avec le même rythme bimensuel auquel vous êtes habitués, modulo la période des congés. Mais avec, cette année 2015, plusieurs bousculements de dates - je vous épargnerai les explications, données sur le blog au fil de l'eau -, et qui je l'espère n'auront pas trop bousculés les auditeurs : mois sans émissions ; pause d'été exceptionnellement longue ; et même, à titre exceptionnel, deux numéros à une semaine d'intervalle et une diffusion un vendredi matin !

2. 2015 a été riche en nouveaux invités, 10 l'année dernière. En voici la liste, par ordre de diffusion : Foudil Benabadji, Anouar Kbibech, Chaimaë Bouazzaoui, Danielle Guerrier, Yolande Amzallag, Yvette Rauwers, Hagay Sobol, Hocine Drouiche, Bernard Schalscha et Henri Cohen-Solal. A tous un grand merci, en espérant avoir le plaisir de les recevoir à nouveau !

3. "Rencontre" a ses "invités réguliers", et en général tous ceux qui sont venus sur mon plateau souhaitent y revenir : remercions donc ici Dorothée Schmidt, chercheur à l'Institut Français des Relations Internationales ; Benjamin Stora, historien spécialiste de l'Algérie ; l'expert en géostratégie Bruno Tertrais ; Chérif Amir, égyptien et docteur en géopolitique ; Michel Alfandari, spécialiste de la Turquie ; et l'orientaliste Jean-Pierre Filiu. Ce fut un plaisir pour moi de les avoir à nouveau sur mon plateau.

4. Certains de mes nouveaux invités ont parlé de leur dernier livre, et vous pourrez accéder directement à leur présentation en cliquant sur les nouvelles couvertures ajoutées sur la page d'accueil. Citons les : "Les clés retrouvées" ; "Histoire secrète des Frères Musulmans" ; "Les Arabes, leur destin et le notre". Reconnaissons que c'était moins que l'année dernière et certaines années, la faute au manque de temps, d'une part, et à l'actualité qui m'a fait donner la priorité à certains sujets, d'autre part.
 
5. L'actualité en cette année 2015, ensanglantée dans notre pays par les attentats , aura été celle d'un terrorisme commis par des "autochtones" - musulmans français ou belges "radicalisés" - et il a fallu aussi s'habituer à ce mot nouveau, à la fois source d'inquiétude et défi à relever. Qui pouvait mieux nous en parler que des acteurs à la fois français et musulmans, interpellés de façon redoutable par cette menace qui met l'Islam sur la sellette ? "Rencontre" vous a permis d'entendre Foudil Benabadji, qui est le plus ancien aumônier musulman dans les prisons françaises ; Anouar Kbibech, qui devait succéder à Dalil Boubakeur à la tête du CFCM ; et Hocine Drouiche, jeune et brillant Imam dont on entendra certainement parler à l'avenir.

6. Ceux qui nous ont parlé des dérives d'une partie de la jeunesse musulmane, et des moyens de lutter en amont contre la radicalisation, n'étaient pas tous musulmans : ainsi vous avez pu entendre Danielle Guerrier, responsable du Service Diocésain pour les Relations avec le Judaïsme, dans une émission intitulée "Education, laïcité, antisémitisme, un état des lieux dans le neuf-trois" ; avec Hagay Sobol, médecin et militant associatif, le thème était "Peut-on prévenir le djihadisme par l'éducation ?" ; enfin, Yvette Rauwers, bloggeuse engagée et vivant à Bruxelles, nous a parlé de l'antisémitisme en Belgique, très souvent lié à "l'importation" du conflit israélo-palestinien.

7. Bien entendu, nous avons eu aussi plusieurs interviews pour parler des soubresauts au Moyen-Orient, qui n'en finit pas de sombrer dans la violence. "Turquie, Syrie, Kurdes, la partie à trois" ; "Kurdes d'Irak, demain l'indépendance ?" ; "Daech, Iran, le Moyen-Orient de tous les dangers" ; "Migrants, Syrie, à qui la faute ?" (cette dernière émission évoquant aussi les polémiques entendues en France) : voici les titres de ces émissions. Pas encore abordés en 2015, mais cela sera fait je l'espère en 2016, d'autres zones de conflit comme le Yémen, l'Afrique Sahélienne ou la Libye. Et il faudra aussi, certainement, évoquer à nouveau l'Iran.

8. Comme vous le savez, Israël et les Palestiniens - sur lesquels sont centrées les informations de la fréquence juive, "Judaïques FM" en particulier -, ne constituent pas le cœur de ma thématique, et je n'y reviens en général que lorsque les violences reviennent. C'est hélas le cas depuis les fêtes juives d'automne. "La Guerre des couteaux, quel impact sur la société israélienne ?", ce fut le sujet de ma toute dernière émission de l'année 2015 avec Henri Cohen-Solal, psychanalyste et éducateur.

9. Le présent, toujours brûlant, ne m'a pas fait oublier le passé, et l'année écoulée m'a permis de vous faire découvrir trois beaux ouvrages : celui de Benjamin Stora, une évocation sensible de son enfance à Constantine pendant la guerre d'Algérie et avant l'exil de 1962 ; une vaste fresque sur les Frères Musulmans, vue par un égyptien, Chérif Amir ; et enfin un panorama encore plus impressionnant de Jean-Pierre Filiu, nous racontant l'Histoire des peuples arabes de Bonaparte à nos jours.

10. Enfin, le Maghreb n'a pas été tout à fait oublié, mais sur une note plus légère et sans évocation de l'actualité qui, hélas, y fut aussi tragique en Tunisie : mon amie la journaliste marocaine Chaimae Bouazzaoui, nous a parlé de la condition des Femmes en Afrique du Nord ; et Yolande Amzallag, fille du célèbre chanteur oriental Samy El Maghribi, nous a parlé de l'héritage musical de son père et de la fondation qui porte son nom.

Vous retrouverez tous les invités de 2015 - et en cliquant sur leur photo, les émissions associées - sur le "trombinoscope" remis à jour, et qui se situe toujours en bas de colonne de gauche.

Merci aux auditeurs qui me liront pour votre fidélité ; et en espérant ne pas vous décevoir en 2016, à nouveau mes meilleurs vœux à toutes et tous.

Jean Corcos