Notre radio

Notre radio

12 mars 2009

Dans les coulisses de la radio !

A la technique, Lucien Pesnot !

Les auditeurs n’imaginent jamais la réalité les « coulisses » des radios ... et elles peuvent être bien différentes, d’une station à l’autre ! Ce n’est pas trahir un grand secret que de vous révéler la modestie des moyens de Judaïques FM : radio associative, non soutenue par des institutions officielles de la Communauté ou par des riches fonds privés, elle fonctionne grâce au dévouement de quelques salariés - et grâce au travail de dizaines de bénévoles, dont votre serviteur !

Peut-être imaginiez-vous donc que la « salle des commandes » de notre studio était plus spacieuse, mais en fait elle se limite à cet étroite galerie, séparée bien sûr du studio par une baie vitrée. Mais peut-être n’imaginez-vous pas, non plus, combien la technique a progressé ces dernières années : tous les enregistrements sont numérisés, et l’utilisation de « bandes annonces » audio (jingle des émissions, pubs, ...), entre lesquelles le technicien devait jongler en direct, appartient à un passé heureusement oublié ! Quelques coups de clavier suffisent pour « lancer » sur les ondes tous les préenregistrés, et c’est devenu bien plus confortable ; sans parler de tous les logiciels de traitement du son, qui permettent de « redresser » des enregistrements de mauvaise qualité, en particulier ceux provenant de conversations téléphoniques.

Miniaturisation, donc, et c’est ainsi qu’une salle minuscule et quelques microordinateurs vous permettent de nous suivre avec un bon confort d’écoute. Mais nous le devons surtout à nos ingénieurs du son, et je suis particulièrement heureux que Lucien Pesnot figure sur cette photo ! C’est lui qui a mis en ligne des dizaines de « podcasts » de mes émissions, enregistrements intégraux que vous pouvez trouver, je vous le rappelle, à l’adresse : http://jean.corcos.free.fr/. Et j’ai déjà rendu hommage sur ce blog à sa grande gentillesse et à sa disponibilité, puisque c’est lui qui réalise la plupart de mes émissions, pour la plupart préenregistrées en semaine et en soirée : pour en savoir plus sur lui, cliquer sur son nom en libellé.

Mais il y aussi d’autres « coulisses » que vous n’imaginez pas, et qui se situent pas à l’adresse de Judaïques FM : ce sont celles des longues et laborieuses préparations de chacune de mes émissions ! On m’a dit que les conversations semblaient couler de source, mais cela est rendu possible par des heures de préparation - pour 25 malheureuses minutes à l’antenne ! Heures passées, souvent, à lire intégralement des ouvrages dont les présentateurs vedettes de nos télévision ne connaissent pratiquement que la quatrième de couverture ; heures passées à imaginer, puis à rédiger les 7-8 séries de questions permettant de faire le tour du sujet (deux pages et demi tapées en moyenne) ; et temps passé par les invités à préparer au mieux les réponses à partir du conducteur ... affaire d’éviter les pertes de temps, tangentes et autres fuites du débat ! Cela ne veut pas dire, bien entendu, qu’il n’y ait jamais eu d’émissions sans intérêt, ou de réponses « langue de bois » par certaines ou certains : mais au moins tout est toujours « bordé » au mieux pour l’éviter - et la fidélité, de tant d’invités de qualité, et de mon auditoire fidèle du dimanche matin, démontre que les efforts payent toujours !

J.C