Notre radio

Notre radio

20 février 2008

Les musulmans en France, entre intégration du culte et dérives radicales : Bernard Godard sera mon invité le 24 février

Suite et fin, dimanche prochain, de mon interview en deux volets de Bernard Godard, à propos du volumineux (450 pages) livre co-écrit avec Sylvie Taussig : « Les musulmans en France » (Editions Robert Laffont).
Après avoir « planté le décor » lors de la première émission, nous allons rentrer plus dans le détail des différentes mouvances se disputant le leadership religieux (et parfois politique) des 5 à 7 millions de musulmans de notre pays ...

Parmi les questions sans langue de bois posées à Bernard Godard :

- Est-ce que n’est pas arrivé, aujourd’hui, l’heure de l’islam marocain qui représente la majorité des imams, la majorité des mosquées et la majorité des musulmans pratiquants en France ?
- Que penser de l’U.O.I.F qui joue un peu les équilibristes, d’un côté en disant qu’ici en France on ne peut exiger l’application de la Charia, mais en même temps en s’appuyant sur « le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche » et sur les avis du très sulfureux prédicateur Youssef El Qardaoui, c'est-à-dire en réclamant un « fikh », un droit particulier pour les minorités musulmanes ?
- En lisant ce livre, on a l’impression que le Conseil Français du Culte Musulman est une machine dont les rouages régionaux, les C.R.C.M, fonctionnent bien, mais dont la tête, le Conseil National, n’arrive ni à imposer son autorité en province, ni surtout à structurer l’islam de France : tout cela n’est-il pas très décevant pour les autorités ?
- Comment expliquer que les populations d’origine maghrébine semblent préférer aux télévisions de leurs pays d’origine des chaînes comme « Al-Jazeera » ou « Al-Arabiya » ?
- Le livre s’achève sur une note assez sombre, puisque le dernier chapitre s’appelle « islam et terrorisme » et il y rappelle la genèse des vagues d’attentats sur le sol français, en 1985 et 1995, et les tentatives depuis le 11 septembre : si un jour les menaces d’Al-Qaïda au Maghreb se réalisaient, cela serait-il le fait de terroristes infiltrés ou de jeunes français musulmans endoctrinés ?

Bonne écoute dimanche prochain !

J.C
-