Notre radio

Notre radio

25 février 2008

Caverne d’Ali Baba : gogos recrutés !


Le sourire du mois
- février 2008

Tous les Internautes victimes de « spams » ont trouvé, quasiment au quotidien, ce genre de mails circulaires où le gogo est appâté, ici par un tirage imaginaire d’un loto inconnu, là par une sombre affaire de millions de dollars dont on pourrait toucher un pourcentage, après avoir aidé un malheureux qui, étrangement, aurait besoin de l’aide d’inconnus pour récupérer son bien ... la suite, bien sûr - et pour les naïfs tombant dans le panneau - consistant à se faire plumer, une fois pris les contacts requis et laissés son numéro de carte bancaire et autres infos personnelles, dont les ingénieux escrocs font un usage avisé. Généralement, de tels « spams » sont émis d’Afrique et évoquent le passé troublé de certains pays. Mais j’ai reçu celui-là, copié tel que fautes d'orthographe comprises : il est bien dans la note orientaliste de ce blog puisqu’il évoque une véritable caverne d’Ali Baba en Irak ... bonne lecture !

« Bonsoir,
J’ai eu votre contact et voudrais partager une affaire très importante avec vous.Si ça ne vous intéresse pas, veuillez m’excuser beaucoup pour le dérangement. Je suis Monsieur Issam Majeed, je travaille en Iraq avec les Militaires Américains comme traducteur. J’ai des preuves pour vous le démontrer après. Dans une des nos opérations militaires en Iraq, nous avons découvert un coffre fort dans une grande maison d’un grand homme d’affaire Iraqien dans la ville de TIKRIT. Ce coffre fort contient une grande somme d’argent, des dollars Américains, c'est-à-dire US$ 20 Million. Nous avons immédiatement gardé ce coffre fort dans un lieu sécurisé avec trois autres soldats Américains. Apres de longues délibérations entre nous pour savoir si nous devons remettre ces fonds aux autorités Américaines en charge de lieu ou pas, nous avons tous décidé de partager ces fonds entre nous. Pour le partage, chacun de nous a reçu la somme de US$5 Millions Pour ma part à cause des problèmes de sécurité en Iraq, j’ai décidé de m’arranger avec les agents de sécurités privées en Iraq pour transférer ma part de ces fonds hors de l’Iraq, précisément à Londres.
J’ai mis les fonds dans un colis comme étant des affaires familiales et je l’ai codé ce qui veut dire qu’aucune personne ne sait que ce colis contient de l’argent sauf moi. Ce que je vous raconte est la vérité et si nous traitons ensemble dans cette affaire, vous le verrez. Je vous contact donc pour voir si vous pouvez m’aider a récupère le colis à Londres et le transférer dans votre pays ou je voudrais investir ces fonds dans des domaines rentables. Je vous donnerais aussi quelques pourcentages de ces fonds pour avoir accepter de m’aider, le pourcentage nous en discuterons quand je recevrai votre réponse. Les insurgés Iraqiens sont contre moi ce qui fait qu’ils me recherchent pour me tuer parce que je fais des traductions aux militaires Américains. Je ne sors pas n’importe comment sans les Militaires Américains pour éviter le pire. Je n’utilise pas de téléphones ni ne reçois pas des appels ici. J’utilise seulement l’Internet et les walkies-talkies pour communiquer avec des militaires avec qui je travaille.
Si cette transaction est bien conclus, je veux démissionner de ce travaille parce que pour vivre ici en Iraq c’est trop risqué. Je vous remercie et j’attendrais votre réponse.
Monsieur Issam Majeed. »
J.C