Notre radio

Notre radio

19 mars 2017

Le marché halal, l'invention d'une tradition ? Florence Bergeaud-Blackler sera mon invitée le 26 mars



Nous allons aborder dimanche prochain un sujet dont nous n'avons encore jamais parlé dans cette série, "Rencontre", consacrée au monde musulman. J'ai en effet intitulé cette émission "Le marché halal, l'invention d'une tradition ?", c'est presque le titre exact d'un livre publié aux éditions du Seuil, et j'aurai le plaisir de recevoir pour en parler son auteur, Florence Bergeaud-Blackler. Florence Bergeaud-Blackler est anthropologue, chargée de recherche au CNRS  à l'Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, Université d'Aix Marseille. Ecrit par une spécialiste de ce sujet depuis vingt ans, ce livre est une somme extrêmement dense qui, en un peu plus de 250 pages, fait vraiment le tour de ce domaine si mal connu et qui a pris une importance considérable en quelques décennies. Il faut vraiment acheter et lire cet ouvrage, parce que tous les aspects, historique, religieux, technique, juridique, sociologique et même politique sont passés en revue à travers le prisme du Halal.

Parmi les questions que je poserai à Florence Bergeaud-Blackler :

-        Pourquoi le titre de votre livre "le marché halal ou l'invention d'une tradition" ? L'islam existe depuis 14 siècles, dans le fond que signifiait le halal en tant que norme alimentaire pour les populations musulmanes, dans leurs pays ou en dehors ? Et que réclame vraiment la tradition islamique au niveau des textes religieux ?
-        Votre livre donne une date charnière, 1979 avec la révolution islamique en Iran et l'imposition par ce pays d'un abattage rituel pour la viande importée des pays occidentaux. Que s'est-il passé ensuite ? Il y a eu ensuite une évolution des populations musulmanes en Europe, avec la  réunification familiale : quel impact cela a t-il eu en parallèle ?
-        Vous présentez dans un chapitre intitulé "Un marché sans norme", comment s'est développé le marché de la viande halal en France au tournant du siècle dernier. On est parti de pratiquement rien, et il a fallu que l'Etat définisse des règles qui n'étaient pas de son ressort, puisqu'il n'a pas en principe à se mêler de religion. Où en sommes-nous ?
-        Le manque de normalisation, que votre livre décrit pour la France, existe bien sûr au niveau international ; et définir une norme et l'imposer est devenu un objectif prioritaire pour les mouvances islamistes. Quel a été le rôle des grands Etats musulmans ? Et pourquoi la Malaisie a t'elle eu une importance stratégique en matière de Halal ?
-        Quel a été le rôle des géants de l'agro alimentaire ? Quel a été celui des instances internationales comme l'ISO pour la normalisation, est-ce que des définitions concurrentes de la norme halal se sont opposées ?
-        Votre livre évoque aussi les Frères Musulmans, et leur action pour s'imposer en matière de Halal, comment interviennent-ils en France pour jouer le rôle de groupe de pression ?
-        Comment expliquer le succès phénoménal du site "Al Kanz", qui est devenu une référence pour dénoncer "le faux Halal" ?

Un sujet nouveau, et surtout très mal connu par le grand public : j'espère que vous vous y intéresserez aussi, et que vous serez nombreux à l'écoute !

J.C