Notre radio

Notre radio

06 août 2006

Des chiffres et quelques repères

Visiteurs par mois, total au 6 août 2006

Retour sur le blog avec deux jours d’avance par rapport à la date prévue. Difficile de ne pas réagir rapidement, après le terrible dimanche vécu par Israël : douze réservistes tués par une roquette Katioucha à la frontière libanaise ; plus tard dans la soirée un autre « coup au but », à Haïfa cette fois, tuant trois civils sous les décombres de leur habitation tandis que l’on relevait des dizaines de blessés. Non - et comme je le prévoyais, hélas -, la guerre ne va pas finir rapidement ; et le rejet par le gouvernement libanais du projet d’appel au cessez le feu du Conseil de Sécurité de l’ONU reflète la conviction du Hezbollah - donc de la Syrie et de l’Iran en coulisses - qu’ils peuvent gagner la partie. Au moins les choses sont claires, et ce sont les Libanais qui risquent d’apparaître comme les responsables de cette boucherie qui n’en finit pas de faire des victimes innocentes de chaque côté de la frontière ... à ce sujet, le « Jerusalem Post » donne un premier bilan chiffré qui permet de faire le point après ce premier round d’un peu moins de quatre semaines.

Deux informations pour se remonter le moral toutefois, découvertes en surfant à nouveau fébrilement sur le Web. Tout d’abord le texte (en anglais) donné par l’agence Reuters du « draft » de la résolution sur l’arrêt des hostilités qui doit être votée au Conseil de Sécurité de l’ONU (cliquer ici). Un texte qui donne entièrement satisfaction à Israël, puisqu’il rappelle la nécessité de désarmer le Hezbollah (même s’il n’est pas nommément cité), demande un embargo sur les armes à destination du Liban (ce qui vise implicitement les livraisons syriennes de missiles à la milice chiite), et ne réclame par le départ immédiat des troupes israéliennes qui ont réoccupé le Sud Liban ... dans l’attente de la force multinationale entre le Litani et la frontière de l’État juif. Ensuite, un article de Yossi Melman (également en anglais) dans le « Haaretz » du 4 août qui tranche avec les propos catastrophistes lus ici et là : il rappelle opportunément que la campagne militaire d’Israël est menée avec prudence et détermination, et que le chiffre des victimes civiles libanaises est dix fois moins élevé que lors de la guerre de 1982 ; que les résultats obtenus sont déjà impressionnants, même si les « Katiouchas » continuent de pleuvoir : destruction de tous les avant-postes du Hezbollah le long de la frontière ; élimination de la majorité des lanceurs de missiles à longue portée ; et surtout, comme je le soulignais depuis le début, soutien ouvert ou implicite de la communauté internationale (post du 16 juillet).

Avant que de revenir les jours prochains sur le fond de cette actualité et de vous parler de son rendu-compte par des médias étrangers (seules sources d’infos lors de mes vacances en Espagne), quelques nouvelles moins pesantes à propos du blog que vous êtes toujours plus nombreux à visiter. Comme le montre l’illustration, il aura connu un record de visites (environ 2000) et de pages ouvertes (3200) pour le mois de juillet : une fréquentation directement liée à la nouvelle guerre d’Israël. Les autres « pics » correspondaient aussi à des évènements graves : novembre, avec les émeutes des banlieues en France, février avec l’assassinat horrible d’Ilan Halimi. Comme quoi, ce qui est positif pour l’audimat correspond, à chaque fois, à une violence dont on se passerait bien ! En cherchant sur le logiciel « sitemeter » quels étaient les termes de référence attirant le plus de visiteurs, j’ai découvert que c’était la vidéo de Nasrallah (post du 18 juillet) ... visiteurs du monde entier, de pays arabes en particulier (s'agit-il de supporters ou de curieux ?), grâce à l’excellent référencement de Google qui met mon modeste blog en numéro un pour la recherche « vidéo Nasrallah Al Manar » ! Encore un résultat que j’aurais bien aimé éviter d’avoir, si l’actualité estivale avait été moins sinistre ... 

J.C