Notre radio

Notre radio

27 avril 2018

Les Juifs de Tunisie, un parcours archéologique et humain


Introduction :

Que reste-t-il de cette communauté, jadis si importante et pour l’essentiel, partie en Israël et dans la Diaspora ? Des cimetières, des synagogues abandonnées, et des souvenirs pour une partie de la population tunisienne. Mais aussi quelques centaines de Juifs vivant encore dans le pays, surtout à Djerba.

Un projet de film se propose de nous faire découvrir ce patrimoine, à la fois archéologique et humain. Un appel de fonds a été lancé, et déjà plus des deux tiers de la somme nécessaire a été collectée. C’est bien volontiers que je vous donne le lien pour effectuer des dons :

 J.C

Ci-dessous la présentation du film, tirée de ce lien.

Le sujet du film, résumé

Le film nous raconte l’histoire des juifs de Tunisie et nous présente ceux qui y vivent. De la capital, Tunis, jusqu’au désert du sud, il s’enfonce de plus en plus dans le pays vers les villages les plus perdus qui renferment des traces que nous découvrons.
Ruines antiques, vestiges en péril, collections privées, synagogues et cimetières abandonnés, l'historienne Sonia Fellous qui accompagne le film, recense tout ce qui peut encore l’être.
Le long de ce voyage, le film traverse une Tunisie qui s'éveille à une nouvelle liberté traversée par des forces contradictoires : la volonté démocratique contre le radicalisme religieux.
 Il n’y a pas que les pierres qui témoignent.
De Mikhael Bentora, juif de 20 ans à Tunis, à Khadra, la mendiante aux yeux verts de la Goulette, la quête nous mène vers des lieux insoupçonnés et des hommes et des femmes dont on n’imaginait plus l’existence dans des pays arabes.
Musulmans et Juifs se sont rassemblés autour de cette cause et travaillent ensemble à la préservation de ce patrimoine commun.
Dans ce film, juifs et arabes dialoguent. De Tunis à Matmata, de Bizerte à Zarzis, du Bardo au musée de Raqqada, les mémoires se croisent, se parlent, se rencontrent et se quittent.

A quoi va servir le financement ?

La somme du financement (20000 euros) rend le projet possible en réduisant drastiquement les couts. Notre espoir est que la somme collectée dépasse celle demandée et permette d'atteindre le financement idéal. Ce lien vous permet de voire un devis complet sur DROPBOX

https://www.dropbox.com/s/wp7qiy0d2gjqsu2/Juifs%20Tunisie%20devis%20.xls?dl=0