Notre radio

Notre radio

12 mars 2011

Massacre à Itamar

L'implantation d'Itamar


Décidément, les nouvelles sont bien tristes ce week-end ... Alors que cela sent presque le printemps à Paris avec des températures étonnantes pour la saison, il semble que le malheur est venu polluer toute l'actualité : Tsunami au Japon, et tout le monde craint en plus maintenant un "Tchernobyl bis" ; victoire apparente de Kadhafi sur le terrain, qui reconquiert des cités, mais surtout bénéficie de l'immense lâcheté des Occidentaux ; et bien sûr, la montée de Marine Le Pen et de l'extrême-droite - mais j'y reviendrai dans de prochains articles. Tout cela ne doit cependant pas effacer l'horrible information reçue d'Israël aux premières heures de la matinée.

Le massacre perpétré par probablement deux terroristes dans l'implantation d'Itamar, près de Naplouse, sera presque à coup sûr "zappé" par les grands médias : d'abord, et on peut le comprendre, parce que le reste de l'actualité est trop lourd ; ensuite, parce que cette preuve nouvelle de la barbarie terroriste (une famille décimée à coups de couteau pendant son sommeil, dont un bébé de trois mois), gêne la majorité des journalistes dont les sympathies vont toujours aux Palestiniens ... je n'en veux pour preuve que cette dépêche AFP  reprise par le journal "Le Monde", et où les mots "colons", "colonie" repris à plusieurs reprises, viennent presque excuser les faits.                      
Mais, même si l'objet de ce blog ne concerne pas en premier ce conflit, même si  je ne peux tout évoquer ici car ce n'est pas un journal, il aurait été monstrueux que je n'en parle pas - et que j'oublie de mettre à cet article un libellé que l'on espérait à tort oublier : "terrorisme" .

J.C