Notre radio

Notre radio

21 novembre 2007

Bernard Kanovitch : un pionnier du dialogue à l'honneur !


Bernard Kanovitch s'entretenant avec Madame Aisha Al Mannai.
Madame Al Mannai a présidé le Comité d'organisation du premier colloque interreligieux tenu au Qatar en présence de représentants juifs.
Doha, 30 juin 2005
Photo parue sur le site du journal "Ashark Alawsat"


Le docteur Bernard Kanovitch est le président de la "Commission pour les relations avec l'islam" du CRIF. Nous avions parlé de sa participation à ce colloque lors d'une émission en juillet 2005 (cliquer ici).

Je publierai dans un futur post un compte-rendu plus conséquent sur les activités de cette commission, à laquelle j'ai la chance d'appartenir depuis six ans, et qui m'a permis de prendre de précieux contacts : Musulmans ouverts au dialogue ou experts spécialistes de l'islam, nombreux ont été les invités de Bernard Kanovitch entendus lors des auditions qu'ils nous ont données au CRIF, et qui ont été par la suite des invités de "Rencontre".


Dans l'attente, je reproduis un extrait d'une interview qu'il a donnée à notre confrère "Actualité Juive", et que publie le site du CRIF.


« Aujourd’hui, je suis fier de pouvoir dire que les Juifs ont été les initiateurs du rapprochement de nos deux communautés ». La bataille qu’il mène au quotidien est la pérennisation des relations entre les communautés juive et musulmane. « Il faut que les jeunes de nos deux communautés abandonnent les injures et les plaisanteries », ajoute-t-il.
Interrogé par l’hebdomadaire, Dalil Boubakeur, le recteur de la Mosquée de Paris et président du Conseil français du culte musulman, considère Bernard Kanovitch « comme un frère ». « Nous sommes unis par une grande intimité de pensée. Quand il m’arrive dans mon action ou dans mon travail de rencontrer une difficulté ou même d’avoir un doute, je ne manque jamais de m’en ouvrir à lui. Il est toujours de bon conseil et fait preuve d’une grande sagesse », confie Dalil Boubakeur.


Et puis aussi, et surtout, je profite de ce "post" pour le féliciter bien chaleureusement pour sa dernière promotion : déjà Officier de la Légion d'Honneur, il recevra demain jeudi 22 novembre à l'hôtel des Invalides la cravate de Commandeur dans l'Ordre National du Mérite !

J.C