Notre radio

Notre radio

16 octobre 2005

Tremblement de terre au Pakistan : Israël enverra des secours


Photo : UNICEF
Un enfant blessé, la tête et le bras couverts de pansements, partage un lit de camp avec un autre rescapé du séisme, à Muzaffarabad, au Pakistan, 
dans un établissement médical provisoire. Cette ville de 500 000 habitants a été presque totalement détruite. Voir article sur la page WEB spéciale de l’UNICEF

C’est officiel, le Pakistan vient d’accepter l’aide d’Israël suite au terrible tremblement de terre qui a fait plus de 40.000 morts. On se reportera à l’article du Haaretz en lien (cliquer ici).

Une telle information peut sembler secondaire. La solidarité de tous les humains devant un tel désastre ne se discute pas, toutes les frontières d’ethnies ou de religions devraient s’effacer lorsqu’un cataclysme (tsunami, ouragan, tremblement de terre) vient meurtrir un état, hélas souvent parmi les plus pauvres. Sauf que, victime pendant des décennies d’un ostracisme total de la part du monde musulman, le petit Israël n’a pu faire bénéficier de son expertise certains pays victimes de catastrophes. Présentes en Arménie il y a une quinzaine d’années, les équipes israéliennes annonçaient la reprise des relations diplomatiques, rompues pendant plus de 20 ans par l’ex-URSS. On a pu voir ces mêmes équipes à l’oeuvre après des séismes en Turquie, au Mexique, les populations de ces pays lui témoignant ensuite des touchantes marques de reconnaissance. Mais on se souvient aussi qu’après le tremblement de terre de Bam, l’Iran des Ayatollah racistes, sectaires et fanatiques accepta l’aide de toutes les Nations, sauf de « l’entité sioniste » ...
Pour ce qui concerne le Pakistan, cette main tendue dans le malheur annonce en tout cas une ère nouvelle, dont je vous avais déjà parlé il y a quelques semaines (cliquer ici).

J.C