Notre radio

Notre radio

06 octobre 2005

Fraternité à Versailles

Merci à Albert Soued de m’avoir communiqué cette information. 

Introduction :
Les représentants à Versailles des trois religions monothéistes ont lancé un appel commun pour le 4 octobre. Vous lirez leur communiqué ci-dessous. Importante précision, ce jour là (une coïncidence heureuse qui n’était pas arrivée depuis plus de 60 ans !) le nouvel an juif tombait en même temps que le début du mois de Ramadan. 
Je présente tous mes voeux à l’occasion de cette fête aux visiteurs du blog qui le lisent au Maroc, en Algérie ou ailleurs dans le Monde arabe, et aux auditeurs musulmans de l’émission « Rencontre ». 
J.C
« 4 octobre 2005 :
- les juifs célèbrent Roch Hachana,
- Ramadan s'ouvre aux musulmans,
- les catholiques fêtent St François d'Assise, respecté par tous les chrétiens.
Roch Hachana, Nouvel An juif, se célèbre le 1er et 2ème jour du mois de Tichri, 3 et 4 octobre 2005. Cette fête est l'occasion pour tout juif de faire un retour sur lui même, pour un examen de conscience vis-à-vis de D. et de son prochain, dans une recherche de paix universelle.
Pour le musulman, le mois de Ramadan est avant tout un mois de recueillement et de méditation qui s’exerce à travers le jeûne sacré. Il vaut mille mois, voire plus, lorsque la paix intérieure parvient à retentir au-delà de ce que nous sommes et à faire écho dans la vie des hommes ; et le prophète de l’islam de préciser : « Si une personne venait à t’oppresser, dis :’je jeûne’ ».
St François d'Assise, qui saluait chacun par les mots "Paix et Joie", voulait instaurer la paix entre toutes les créatures de Dieu et, tout particulièrement, éviter la violence de la croisade par la rencontre et le dialogue. Ainsi, il partit, seul, entre les armées affrontées, pour rencontrer le sultan et lui demander de faire la paix. 
Heureux de ce rapprochement, nous appelons nos communautés à accueillir, dans l'esprit de la rencontre d'Assise, cette paix que Dieu nous offre à tous et, avec tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté, à aller à la rencontre de l'autre pour reconnaître notre commune aspiration à la paix et pour œuvrer ensemble à une cité plus fraternelle. 

Monsieur le Rabbin Edmond BELHDEB, rabbin de la communauté juive de Versailles ;
Mohamed OULD KHERROUBI, président de l'Association des Musulmans de Versailles ;
Pasteur Flemming FLEINERT-JENSEN, pasteur de la paroisse réformée de Versailles ;
Père Jean-Marc BOT, curé de la paroisse Saint-Louis, doyen de Versailles-Le Chesnay »