12 mai 2020

Union Européenne, peuples et gouvernements européens face à la pandémie

Noëlle Lenoir

Nous poursuivrons dimanche prochain cette série d’émission consacrée à l’épidémie du Coronavirus. Mon invitée sera Noëlle Lenoir, avocate, conseiller d’Etat et ancienne ministre des Affaires Européennes. « L’Union européenne, peuples et gouvernements face à la pandémie », c’est le sujet que je lui proposerai, et je sais que l’’Europe n’a pas été pour elle une simple étape dans une carrière très riche, mais un véritable idéal auquel elle est profondément attachée.

Parmi les questions que je poserai à mon invitée : le dernier baromètre de confiance publié par le centre de recherche politique de Sciences Po indique une défiance forte contre notre gouvernement, défiance qui est unique en Europe alors que le nombre de décès dus à l’épidémie, rapporté au nombre d’habitants, est chez nous en gros dans la moyenne : comment l’expliquez-vous ? Les matériels basiques ont fait défaut au début de l’épidémie, partout et aussi chez nos voisins pour les masques, mais pour les tests le bilan est accablant pour la France si on compare à l’Allemagne, qui est très vite montée en puissance. Pourquoi ? Avez-vous l’impression que, par rapport aux autres pays européens, les Français sont moins disposés à accepter des consignes sanitaires strictes ?  

J’espère vous retrouver nombreux à l’écoute.

J.C