Notre radio

Notre radio

26 octobre 2014

L'Alliance Israélite Universelle, entre Orient et Occident : Jean-Claude Kuperminc et Ariel Danan seront mes invités le 2 novembre

Ecole mixte de Oued-Zem (Maroc), 1949
Photo tirée du site www.aiu.org

Dimanche prochain, nous allons à nouveau laisser de côté l'actualité brûlante pour parler d'une vieille Institution de notre Communauté que sans doutes la majorité de nos auditeurs connaissent, mais en partie probablement, en tout cas ce sera l'ambition de ce numéro de "Rencontre" de vous la faire mieux connaitre. Notre sujet sera en effet : "l'Alliance Israélite Universelle, entre Orient et Occident", et j'aurai le plaisir de recevoir deux invités parfaitement qualifiés pour en parler. Tout d'abord Jean-Claude Kuperminc, qui est le Directeur de la bibliothèque de l'Alliance, la plus importante bibliothèque d'Europe dans le domaine des archives juives. Deuxième invité, Ariel Danan, Directeur adjoint de la Bibliothèque de l’Alliance israélite universelle, responsable de la Médiathèque Alliance baron Edmond de Rothschild. Docteur en histoire,  il vient de publier un livre issu de sa thèse : "Les Juifs de France et l’Etat d’Israël (1948-1982)"(Editions Honoré Champion). Quelques précisions avant cette émission. Ma série n'est pas consacrée aux évènements ou aux institutions de la communauté juive, et sa thématique est bien précise, puisqu'il s'agit à la fois de traiter du monde musulman et des associations qui - malgré les difficultés - tentent de garder des passerelles entre Juifs et Musulmans. Or cette Institution œuvre justement pour cet idéal de dialogue : éducation, promotion de la langue et de la culture françaises à l'étranger, défense des droits de l'homme, dialogue interreligieux et cela dans le monde entier, tels sont les buts qu'elle a eu dès le départ. Et puis bien sûr, j'ai souhaité que l'on reste dans la thématique de ma série, et ce n'était pas difficile car l'histoire des écoles de l'Alliance s'est confondue, au moins pendant les premières décennies, avec celle de l'entrée dans la francophonie et dans la culture occidentale d'une grande partie des juifs vivant en Terre d'Islam. De ces écoles, il ne reste presque rien, mais beaucoup d'archives, beaucoup de mémoire partagée aussi avec certains Musulmans, bref il y aura aussi matière à en parler.

Parmi les questions que je poserai à mes invités :

-         L'Alliance Israélite Universelle a été fondée en 1860, pourriez-vous dire dans quelles circonstances ? Quels étaient les fondateurs ? Quels était son but principal ? Est-ce que c'était une vraie organisation juive internationale ou est-ce qu'elle était essentiellement française ? Enfin, quelle fut l'attitude des Autorités françaises par rapport à son action ?
-        Est-ce qu'on ne peut pas dire que, finalement, avec son idéal républicain d'émancipation des Juifs au sein des société où ils vivaient, l'Alliance n'a pas été, par idéologie, antisioniste au moins au début ? Dans ce contexte, pourquoi avoir créé le lycée agricole de "Mikvé Israël" en Palestine, en 1870 donc plusieurs années avant le premier congrès sioniste ?
-        A propos du réseau scolaire de l'Alliance Israélite Universelle en Terre d'Islam avant les bouleversements de l'Indépendance de l'état d'Israël puis des ex-colonies : quels étaient les pays où il y avait ces écoles ? Combien d'élèves scolarisés au total ? A t'on une idée du pourcentage d'élèves non juifs dans ces écoles ? Dans quels pays musulmans reste-t-il des établissements de l'Alliance ?
-        A propos de la fabuleuse bibliothèque de l'Alliance Israélite Universelle, j'ai lu que les nazis, dès leur occupation de Paris, avaient pillé toutes vos archives, est-ce que vous êtes arrivés à récupérer ces fonds ? Deuxième question, il y a eu, on le sait, le départ massif des Juifs des pays musulmans, cela s'est fait parfois de façon très précipitée comme en Egypte ou en Algérie : est-ce que l'Alliance est arrivée à rapatrier toutes ses archives, est-ce qu'il en reste là-bas, sont-elles consultables ou détruites en partie ? Quels historiens de ces Diasporas utilisent vos fonds documentaires ?
-        Que trouve-t-on dans la médiathèque baron Edmond de Rothschild ? Quelles sont les manifestations prévues prochainement et qui tournent autour du patrimoine des juifs d'Orient, et de toutes ces communautés disparues ?
-        Que fait l'Alliance Israélite Universelle pour conserver des passerelles et un dialogue avec les musulmans les plus ouverts ?

L'A.I.U mérite vraiment notre intérêt et notre soutien : soyez nombreux à l'écoute dimanche prochain !

J.C