Notre radio

Notre radio

08 octobre 2014

Hitler le grand retour : quelques horreurs qui circulent sur la Toile ...


La veille régulière de sites antisionistes radicaux, ou des pages FaceBook des supporters de Dieudonné, permet d'avoir une idée de la marée boueuse de l'antisémitisme : une marée montante que malgré les lois, les signalements et les quelques rares poursuites, on semble bien impuissants à endiguer !

Cet antisémitisme ne cherche presque plus à se camoufler sous le nom de code "d'antisionisme", tant les "Sionistes" - à qui on promet une proche destruction - ressemblent aux figures diaboliques "du" Juif de l'époque nazie. Faut-il s'étonner, donc, si le fantôme d'Adolf Hitler "revient" en force, mais avec une horrible nouvelle jeunesse sous forme de montages photos et de légendes bien de notre époque, comme s'il était bien vivant et acteur de notre actualité ? Un Hitler parfois drôle, "humaniste" pour juger les horreurs attribuées à l’État d'Israël, suivant la guerre de Gaza ou se justifiant de façon posthume pour la Shoah ; ou alors faisant, goguenard, du négationnisme - les contradictions n'ayant jamais troublé les antisémites fanatiques : ils peuvent en effet nous vendre à la fois un discours niant l'Holocauste, disant que les Juifs ne l'avaient pas volé, et que dans le fond ils ont fait pire contre les Palestiniens !




J'ai hésité un peu à reproduire ici ces documents odieux, mais il ne faut pas se voiler la face : ces horreurs existent, et elles servent souvent de "signatures" à des internautes aussi haineux qu'incultes, qui viennent commenter des pages FaceBook "Quenelles" et "Dieudonnistes" ; il faut donc les connaitre, les dénoncer ; et voir dans cette banalisation d'Adolf Hitler, une preuve de plus du climat délétère où nous vivons désormais.

 Traduction : "Oui, mon gars, tu avais raison.
"J'aurais pu tuer tous les Juifs, mais j'en ai laissés quelques uns pour que vous sachiez pourquoi je les ai tués".


J.C