Notre radio

Notre radio

06 janvier 2011

"Kaddish pour des chretiens massacrés", par André Nahum


Méthodiquement  et sans faiblir, les  djihadistes poursuivent leur combat contre  les "infidèles" .
Les Juifs d’abord, pour des raisons tellement évidentes qu’il est inutile de s’y étendre. Mais les Juifs se faisant  plutôt  rares là-bas, on se rabat sur les Chrétiens .
Ils sont “trinitaires”, donc un peu païens, "croisés" , comme de bien entendu et leurs valeurs sont insupportables
Mais on tue aussi des  Musulmans “hérétiques”, promis à l’enfer parce que pro-occidentaux et imperméables à l’intégrisme.
Alors on peut se demander : ces fanatiques moyenâgeux,,qu’ils soient ou non liés à Al -Qaïda, que veulent-ils  ? Souhaitent-ils  la disparition totale des non-musulmans  en terre
d’Islam ? Hier  les Juifs, aujourd’hui les Chrétiens  ?
Les Assyro-Chaldéens quittent l’Irak en masse.
Les Coptes, frustrés par le manque d’actions gouvernementales pour les protéger sont nombreux à penser à émigrer.
Beaucoup d’entre eux  pensent qu’il y a un plan élaboré par Al-Qaida pour les faire partir d’Égypte.
Au Liban, les Chrétiens sont de plus en plus inquiets sur leur avenir.
Alors, quand il n’y aura plus de Juifs ni de Chrétiens à persécuter, que feront les nazislamistes  ? Facile à prévoir !  Des Chiites massacreront des Sunnites et des Sunnites massacreront des Chiites ... pour arriver à quoi en fin de compte ? A rétablir le Califat ? Mais quel Califat ? Sunnite ? ou Chiite ? ou alors les deux ? Un calife pour chaque obédience ?
En attendant, on tue !
On tue à Bagdad, on tue à Alexandrie, on tue partout où l’on peut.

Et ce qu’il y a de remarquable dans cette situation, dramatique, c’est le silence assourdissant des gardiens autoproclamés des droits de l’homme, des altermondialistes, des défenseurs habituels des "faibles" et des "opprimés”"  ceux des grandes manifestations de rues  quand Israël essaie de sauver son existence face aux  terroristes du Hamas ou du Hezbollah ... Autant musulmans que chrétiens et même parfois  juifs, ils sont tous aux “abonnés absents”.
A-t-on entendu les organisations humanitaires qui savent hurler leur  vertueuse indignation au moindre incident impliquant Israël  ? Elles semblent être atteintes en la circonstance d’une étonnante extinction de voix.
A-t-on entendu l’ex-president Lulla du Brésil ?
A-t-on entendu Hugo Chavez du Venezuéla  ?
A-t-on remarqué la discrétion des Grands de ce monde, Barack Obama en tête. ?
Évidemment on a eu droit comme toujours aux odieuses  accusations de certains médias arabes. Alors que les Chrétiens vivent dans la terreur de nouveaux attentats,  des groupes islamistes affirment  sans rire, avoir découvert  les commanditaires de l’attentat de la Saint Sylvestre qui couta la vie à 21 personnes dans une église d’Alexandrie et ce sont...ce sont... ? Devinez. ... les Sionistes et les Juifs  évidemment !
Ben, voyons ! "Le Mossad  derrière l’attentat dans une église égyptienne" titre dans sa "une" dimanche dernier un journal gouvernemental iranien ; qui explique que ce  scénario a été organisé par les Sionistes pour créer un fossé entre Chrétiens et Musulmans. Le quotidien  égyptien   "Al Misriyyounes"  et le site  "Moufakerat El Islam"  voient eux aussi dans ce massacre, la main du Mossad .
Des responsables des "Frères Musulmans" , un groupe d’avocats égyptiens , le grand mufti du Liban  condamnent tous les Juifs. Quand on a un bouc émissaire aussi pratique, on ne le lâche plus. Tout cela serait risible si ce n’était pas  ignoble !
Comment  les gouvernements des Nations, le nôtre compris, vont-ils  réagir face aux djihadistes islamistes et aux dangers que courent les Chrétiens d’Orient et nous tous avec eux   ? Vont ils laisser une mouvance  fasciste et terroriste dicter sa loi, ou  sauront-ils faire face ?
L’ennemi les observe et les attend .

 
André Nahum
Judaïques FM, le 5 janvier 2011