Notre radio

Notre radio

26 novembre 2008

CRIF – CFCM : une réunion et de bonnes résolutions !


Sur cette photo : de gauche à droite, au premier plan, Bernard Kanovitch, Albert Cohen, Fouad Alaoui, Richard Prasquier, Mohammed Moussaoui et Haydar Demiryurek ; au deuxième plan, Chems-eddine Hafiz, Haïm Musicant et Jean Corcos

Ce lundi 24 novembre, une délégation du CRIF à laquelle j’ai eu l’honneur de participer, rencontrait une délégation du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) dans un grand hôtel parisien.

Ce n’était certes pas la première fois que les deux institutions tenaient une réunion commune, mais du temps où la présidence du CFCM était assurée par Dalil Boubakeur, la partie musulmane se confondait (presque) dans notre esprit avec la Grande Mosquée de Paris, dont il était et est toujours le Recteur ; Grande Mosquée qui a toujours eu des relations très amicales avec la communauté juive organisée.

Autres temps, autres dirigeants côté CFCM, avec la désignation de son nouveau Président il y a quelques mois (voir présentation de son élection sur ce blog). Monsieur Mohammed Moussaoui, issu du « Rassemblement des Musulmans de France », est venu à cette réunion de reprise de contact accompagné de ses trois vice-présidents, représentant différents courants « minoritaires » : Maître Chems-eddine Hafiz (Grande Mosquée de Paris), Fouad Alaoui (UOIF) et Haydar Demiryurek (Coordination des Musulmans Turcs en France). Côté CRIF, le Président Richard Prasquier était entouré de son Directeur Haïm Musicant, de l’actuel Président de sa commission chargée des relations avec les Musulmans, Albert Cohen, du prédécesseur de ce dernier Bernard Kanovitch, ainsi que de votre serviteur ...

Après plus d’une heure de conversation, les différents participants ont convenu qu’il fallait établir des relations de travail régulières, et surtout lancer un message fort à leurs communautés respectives et au grand public, au moyen d’un communiqué de presse qui a été diffusé le soir même sur le site du CRIF : je vous invite, bien sûr, à le lire sur ce lien.

J.C