Notre radio

Notre radio

08 juin 2010

Quelques merveilles sur les bords du Danube ...




Souvenirs de Budapest, mai 2010
En haut : la façade de la Grande Synagogue
Au milieu : la plaque commémorant Theodore Herzl
En bas : vue des bords du Danube, depuis la colline de Buda
(photos Jean Corcos)
---------------------------------------------------------------------------
Et si on oubliais un peu la Turquie ? ... et les bords du Bosphore, qui nous avaient tellement charmés dans le passé mais qui nous effraient maintenant, à cause des dirigeants du pays et de leurs nouveaux amis ?

Laissons-les donc, et allons ... sur les bords du Danube, plus précisément à Budapest. J'évoquais un petit week-end à la fin du mois de mai, ce furent donc trois jours charmants passés en Hongrie. Un pays marqué par des envahisseurs divers, dont ... les Turcs ! Et une capitale pleine de charme, qui me rappela Prague, autre perle de la "Mitteleuropa", mais en plus imposant (voir photo du bas la vue sur les bords du Danube , avec le Parlement qui rappelle tant Westminster). Mais ce qui m'a le plus ému, bien sûr, ce fut le souvenir de l'imposante communauté juive d'avant guerre, détruite en grande partie pendant la Shoah - mais qui reste la principale d'Europe de l'Est aujourd'hui. La Grande Synagogue, de style mauresque, est la plus vaste d'Europe avec ses 3000 places assises.

Surprenante, enfin, la plaque en marbre noir sur la grille de l'édifice : elle rappelle la naissance de Theodore Herzl dans une maison voisine, en 1860. Le père du Sionisme honoré ainsi, cela fait du bien au coeur de l'Europe d'aujourd'hui !