Notre radio

Notre radio

09 juin 2010

André Nahum sur Judaïques FM : la chasse aux "sionistes" est ouverte et tous les coups sont permis pour abattre le gibier !

---------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,

Oyez, Oyez, bonnes gens !

La chasse aux “sionistes”est ouverte et tous les coups sont permis pour abattre le gibier !

C’est facile, pas cher et ça peut rapporter gros. Réjouissez vous , staliniens attardés, gauchistes en tous genres, vichystes nostalgiques, la parole antisémite est libérée et vous pouvez librement exprimer votre haine des Juifs à la condition toutefois de remplacer le mot “juif” par le mot “Israël” ou “sionistes”.

Vous auriez tort de vous en priver.

Peu vous chaut que votre héros dont vous brandissez les couleurs, soit le Hamas, organisation islamiste, terroriste et fasciste, stipendiée par l’Iran, dont le seul objectif est la destruction d’Israël et la guerre contre un occident naïf, lâche et déjà soumis.

Vous savez pourtant que la mission pseudo-humanitaire organisée par l’association islamiste turque IHH n’avait pour but que de provoquer un clash et servir de prétexte , pour justifier un retournement d’alliance d’une Turquie frustrée de n’avoir pas été admise dans l’Union européenne, qui passe maintenant dans le camp de l’Iran et de la Syrie .

Vous rendez vous compte que ce nouvel axe Ankara-Téhéran-Damas, aspire à la direction du monde musulman et change complètement la donne dans la région ?

Grâce à la scandaleuse partialité des média, grâce à la veulerie et la complaisance de ces “idiots utiles" aveuglés par leur haine de l’état juif, les islamistes ont gagné. Le Hamas a obtenu la reconnaissance officielle des Nations au détriment du Fatah et de Mahmoud Abbas, lequel s’est empressé de condamner lui aussi Israël, (il n’avait pas le choix), et d’aller présenter ses condoléances au gouvernement turc en sachant bien que la consécration mondiale du Hamas le rejette définitivement dans l’ombre.

Les lobbies intégristes ont bien fait leur travail : incitations à la haine, rappels d’ambassadeurs, boycott économique et culturel , demandes d’expulser Israël de l’ONU, diabolisation, menaces, injures, entreprises de dé légitimation etc.etc.. La palme de l’ignominie revient à la nonagénaire Hélène Thomas, doyenne des correspondants de presse à la Maison Blanche, qui demande aux juifs d’Israël de retourner en Pologne et en Russie. Pourquoi pas à Auschwitz, comme l’a souhaité le capitaine du “Marmara” à l’officier israélien qui lui demandait de changer son cap ?

Remarquons toutefois que malgré un matraquage médiatique sans précédent, les manifestations organisées en divers points du territoire national n’ont rassemblé en fin de compte que quelques milliers de personnes sur les 60 millions d’habitants que compte l’hexagone. Ce qui est tout de même rassurant et prouve que le peuple est plus sain et moins stupide que sa classe dirigeante et ses meéia et commence peut-être à comprendre que ce n’est pas du pain que réclame le Hamas, mais des missiles et des bazookas.

Notons au passage que l’Egypte aussi avait fermé sa frontière avec Gaza, mais personne n’en parle parce que c’est une affaire inter-arabe, donc taboue .

Se souvenant du rapport Goldstone, Netanyahu refuse une commission onusienne d’enquête car de son point de vue les choses sont parfaitement claires. Les vidéos prises par les hélicoptères montrent bien qu’un “comité d’accueil”.fait d’une cinquantaine de militants armés de couteaux, de haches et même d’armes de poings attendait de pied ferme les militaires israéliens sur le pont du “Marmara” et le journal turc “Hurryet”, publie des photos de soldats à terre, poignardés et lynchés, qui ne laissent aucun doute quand à la responsabilité de ces drôles d’humanitaires dans le drame qui causa la mort de neuf des leurs.


Mais il n’est de plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Israël se sent bien seul et constate une fois de plus que dans la tourmente, il ne peut compter que sur lui-même.

Il a besoin de nous. De nous tous.

Ne lui ménageons pas notre soutien . .


André Nahum
Judaïques FM le 9 juin 2010