Notre radio

Notre radio

19 octobre 2008

Obama, c'est bon pour les Juifs ?

Dessin paru dans le journal palestinien
"Filastin", le 8 juin 2008
(traduction du titre en arabe : "Obama : Jérusalem est la capitale unifiée d'Israël")

D’abord un petit commentaire sur ce dessin au goût plus que douteux ...
C’est, hélas, un nouvel exemple de l’antisémitisme débridé que l’on peut trouver quasiment tous les jours dans la presse arabe : caricature de Juifs barbus et diaboliques ressemblant à celles que l’on trouvait dans les journaux nazis ; mythe du complot sioniste pour conquérir le Moyen-Orient (le « menu » lu dans ce décor de restaurant représente la carte de la région) ; enfin, un Obama en serveur noir souriant et obéissant - vision raciste qui, re hélas, a aussi du succès dans la région. Mais enfin, et même s’il est vrai que beaucoup de commentateurs arabes caressent l’espoir d’une inflexion de la politique américaine, ils ont aussi beaucoup déchanté une fois la campagne franchement commencée outre-Atlantique. Et l’on retrouvera, sans surprise, ce genre de caricatures présentant les 300 millions d’Américains en otages du « lobby » juif, vrai marionnettiste du vaste monde - un classique de l’antisémitisme, encore, et qui permet aux dirigeants arabes de dénigrer une démocratie dont ils ne veulent surtout pas chez eux !

Ensuite, un rappel mais qui ne surprendra pas les « vieux » lecteurs du blog. J’essaie de rendre compte des évènements avec objectivité dans mes émissions, en conservant une position de « retrait » qui me permet de dialoguer avec des invités de droite comme de gauche, en leur opposant à chaque fois les arguments « du camp d’en face », histoire de stimuler la réflexion de mes auditeurs ... que je ne prends pas pour des oies à gaver par de la propagande ! C’est pourquoi aussi - et si vous avez eu la curiosité d’y faire un tour - j’ai mis en liens permanents des sites et journaux de tous bords, histoire de ne pas finir en hémiplégique de la pensée.

Ce blog n’a donc pas repris, comme la majorité de ses confrères juifs francophones, les slogans anti-Obama infatigablement copiés collés ... Barack « Hussein » Obama le musulman caché ; Barack Obama l’ami des afro-américains antisémites ; Barack Obama prêt à vendre Israël en allant rencontrer Ahmadinejad ... vous aurez le florilège de la campagne des Républicains en direction de l’électorat juif en allant sur ce lien. Mon blog n’a pas repris, non plus, les arguments très anti-démocrates publiés sur le site de la « Metula News Agency » (adresse : http://www.menapress.com/) par l’essayiste Guy Millère (que j’aimerais cependant interviewer un de ces jours) ou par Laurent Murawiek, expert du Hudson Institute et qui fut mon invité il y a déjà plusieurs années : leur description apocalyptique de la situation en cas de victoire - maintenant plus que probable - du candidat démocrate me fait trop penser aux sombres pronostics que j’avais entendus, il y a déjà quarante ans (que le temps passe vite !) au moment de la victoire de Richard Nixon, et il y a huit ans après l’élection de Georges W. Bush ; à l’époque, c’était la crainte que le parti républicain - proche des milieux pétroliers pro arabes - ne fasse « payer » aux Juifs leur soutien, massif et traditionnel, au camp démocrate.

Je ne vous dirai donc pas quelle est l’option qui me semble « la moins pire », comme je ne vous ai pas livré mes préférences au moment des élections récentes de notre Président de la République ou du nouveau Grand Rabbin de France : et au fait, de quel droit, nous Français, devrions nous choisir les dirigeants des autres pays ? ... une réserve qui n’étouffe pas nos médias, pris d’une « Obamania » qui rendrait son concurrent sympathique ! Mais cela ne m’empêche pas d’être un peu inquiet, en raison de l’inexpérience de Barack Obama et de l’âge avancé de John Mac Cain. Ni d’écouter, aussi et avec anxiété, certains de ses supporters parier sur la fin de « l’emprise sioniste » sur les États-Unis (voir les déclarations récentes du Révérend Jesse Jackson, analysées par Shraga Blum sur le site israélien « Aroutz sheva », une adresse, il est vraie, clairement positionnée à droite) ; ni de penser, privilège de l’âge aidant, que sont peut-être bien naïfs les jeunes Juifs américains mobilisés pour Obama comme Ariella Rosenberg, jeune étudiante de Harvard ... l’avenir nous le dira dans quelques mois, une seule chose étant sûre : la déliquescence de l’administration Bush en fin de mandat, le retour d’une Russie agressive et surtout, surtout, une lourde récession économique seront vite une épreuve de vérité pour le prochain locataire de la Maison Blanche !

Enfin, je vous recommande de lire dans le blog de la revue « l’Arche », sur le lien suivant Obama, Mac Cain et les Juifs, un dossier remarquable et à mille lieux des articles de propagande évoqués plus haut : historique du positionnement électoral des Juifs américains et évaluation de leur influence réelle ; analyse des rumeurs concernant Obama ; retranscription des discours des deux candidats devant le lobby pro israélien AIPAC ; positions des deux prétendants sur des questions clé, comme l’Iran ou Jérusalem ; et enfin une interview d’André Kaspi, expert des États-Unis : un régal !

J.C