Notre radio

Notre radio

10 mai 2007

"La Raison et la Foi pour un monde solidaire" : un colloque en Tunisie de la Chaire Ben Ali pour le dialogue des Civilisations et des Religions

Le timbre spécial émis par les postes tunisiennes
à l'occasion du colloque de la Chaire Ben Ali

Introduction
Et me voici de retour sur le blog ... après une escapade de quelques jours en Tunisie, où j'ai participé au deuxième colloque de la "Chaire Ben Ali pour le Dialogue des Civilisations et des Religions" ! Invité par les organisateurs comme conférencier, j'y ai fait une présentation sur l'émission "Rencontre", un peu "décalée" certes par rapport au thème principal des conférences qui tournaient principalement donc autour de l'inter religieux, avec l'évocation des trois figures illustres des religions abrahamiques qui se sont "frottées" à la dialectique entre "Foi et Raison" : Averroes pour les Musulmans, Maïmonide pour les Juifs et Saint-Thomas d’Aquin pour les Chrétiens. Mais d'autres conférenciers, venus de différents pays se sont aussi essayés à parler, d'une manière plus générale, du thème plus général du "dialogue des cultures" ou "de la solidarité dans la mondialisation".
J.C

Il s'agissait du troisième voyage où j'étais invité au titre de mes activités au sein de la radio "Judaïques FM", après avoir déjà accompagné deux fois des missions de l'AUJF en Israël en 2003 et 2004. Je n'étais pas d'ailleurs le seul représentant des radios de la fréquence juive à Tunis, puisque j'ai eu le plaisir de retrouver le Professeur Raphaël Draï, qui a présenté une conférence et est également mon "collègue chroniqueur" sur la radio consœur Radio J ; et Sarah Elkaïm, la jeune journaliste de l'autre radio consœur RCJ. Je suis moi-même intervenu, en direct au journal du matin de mon ami Eva Soto, mardi 8 mai. Ont couvert également le colloque Mohamed El Hani, journaliste de la station en langue arabe de la chaîne RMC et ... un représentant du journal israélien "Ma'ariv" ! J'ai eu aussi le bonheur de retrouver, de retour du pélerinage à la "Ghriba" de Djerba, Claude Sitbon, journaliste, écrivain et grande figure de la francophonie de Jérusalem ; ainsi que mon amie Monique Hayoun, qui se dévoue tant pour la conservation du patrimoine historique de la communauté juive de Tunisie, une communauté hélas en lente extinction. Nous étions par ailleurs environ une dizaine de conférenciers juifs au total sur plus de soixante dix participants : à noter, en particulier, l'intervention de Charles Bismuth, Grand Rabbin régional de Provence.

De tout cela, je reparlerai plus en détail dans quelques semaines : dans la revue "l'Arche", qui devrait publier un article qu'il me reste à rédiger sur le colloque ; sur le blog, avec à la fois un reportage photographique et un (ou plusieurs) plusieurs "posts" ; ceci sera fait je l'espère au mois de juin, qui sera le deuxième "mois à thème" sur le blog, la Tunisie étant à l'honneur - après la Turquie en mars dernier !
En conclusion, il me reste juste à exprimer l'émotion qui m'a bien sûr enveloppé pendant ce court séjour dans le pays de mon enfance ... et ma reconnaissance pour la chaleur de l'accueil des Tunisiens. Que soient remerciés le Professeur Mhamed Hassine Fantar, titulaire de la Chaire Ben Ali qui a bien voulu m'inviter au colloque ; son jeune et dynamique assistant Imed Ben Abderrahim ; mon ami Mezri Haddad, plusieurs fois l'invité de "Rencontre" et dont les lecteurs réguliers du blog connaissent le courage et le talent. J'ai eu enfin le plaisir, aussi, de revoir en Tunisie un jeune enseignant chercheur, Fayçal Chérif, reçu à mon émission il y a déjà plusieurs années pour parler de sa thèse de Doctorat consacrée à l'histoire de la Tunisie pendant la Seconde Guerre Mondiale : tous sont des internautes actifs, qu'ils trouvent ici mon amical bonjour !

J.C