Notre radio

Notre radio

15 mai 2007

Chiites et Sunnites, va-t-on vers une guerre de religions ? Christian Lochon sera mon invité le 20 mai


Enfin ... après un "blanc" imposé pendant un mois et demi du fait des deux tours des présidentielles, je reviendrai sur les ondes pour un direct le dimanche 20 mai : et j'espère vous retrouver nombreux, car le sujet sera tout à fait passionnant !


D'abord quelques mots à propos de mon invité : le Professeur Christian Lochon n'est pas du tout un "orientaliste de salon", car il a passé 25 ans de sa vie au Moyen-Orient. Il a vécu à Bagdad, à Téhéran, et appartenu à la mission culturelle française au Caire, à l'Ambassade de France à Damas, à l'Institut de Monde Arabe, et il a également assuré la direction des études au C.H.E.A.N ("Centre des Hautes Études Afrique et Asie modernes"). Universitaire, historien de formation, il a collaboré à de nombreux ouvrages dont le livre collectif "Maghrébins de France" qui avait fait l'objet d'un numéro de "Rencontre" en 2005 : c'est donc la deuxième fois qu'il est mon invité.
Fin connaisseur de ce peuples et de ces sociétés, j'ai pensé qu'il était vraiment un interlocuteur qualifié pour parler de ce qui - vu de Paris - ressemble à la montée d'une véritable guerre de religions entre Chiites et Sunnites. On pense bien sûr aux attentats effroyables qui ravagent l'Irak, mais pas seulement : il semble y avoir partout un réveil du chiisme, et ce réveil semble inquiéter le monde arabe.

Nous débuterons donc par un rappel historique : dans le fond, qu'est-ce qui distingue les Chiites des Sunnites ? Y a-t-il vraiment des différences dogmatiques, ou alors ces conflits sont-ils archaïques ? Comment se sont établies les zones où les Chiisme s'est établi de façon majoritaire ? Quelles étaient traditionnellement les relations entre les deux communautés dans le passé, en particulier en Irak ?
Puis nous parlerons du présent : est-ce que les Sunnites sont sensibles aux discours du type de celui de feu Al-Zarkaoui, qui présentaient les Chiites comme des hérétiques ? Est-ce qu'il y a risque de contagion dans les pays voisins, au Yémen, au Pakistan, en Turquie ? Que penser de l'alignement de la Syrie alaouite sur l'Iran des Mollahs ? Enfin, y a t-il une vague de conversions en faveur du chiisme ?

J.C