Notre radio

Notre radio

18 septembre 2011

L'économie d'Israël et le Moyen-Orient : Richard Sitbon sera mon invité le 25 septembre

Conteneurs dans le port de Haïfa


Nous serons dimanche prochain à quelques jours de Roch Hachana et du début des fêtes de Tichri, ces "jours redoutables" du calendrier juif : l'occasion donc de présenter mes vœux aux auditeurs de la Communauté, en espérant qu'ils seront inscrits eux et ceux qui leur sont chers dans le "Livre de la vie" !  Comment oublier Israël en ces circonstances, alors que l'actualité risque d'être particulièrement agitée et troublée dans la région, avec la demande d'adhésion à l'ONU d'un état palestinien et alors que rien, malheureusement rien n'a pu être négocié et signé entre les deux peuples ? Alors troisième Intifada ? Risque de conflit généralisé provoqué par la Syrie dont le régime est au bord du gouffre ? Isolement dramatique de l'état juif, qui se sent acculé par le revirement de la Turquie et l'instabilité en Égypte ? L'avenir proche nous le dira, mais ma série radiophonique a pour ambition de faire réfléchir en prenant du recul, et en ne réagissant pas "à chaud" comme sur les forums des auditeurs de la fréquence juive où les passions se déchainent. Or s'il y a un sujet concernant directement l'avenir d'Israël mais s'articulant sur le long terme, c'est bien sa puissance économique, ses échanges commerciaux et surtout, ceux qu'il a su tisser avec des pays voisins. J'ai donc choisi comme thème de ma prochaine émission "L'économie d'Israël au Moyen-Orient", et pour en parler j'aurai le plaisir d'avoir notre invité Richard Sitbon au bout du fil, en Israël. Richard Sitbon est économiste, directeur au Ministère israélien du Trésor chargé de la lutte contre le blanchiment d'argent. Il a fait ses études en France, et après avoir été Doctorant en Économie de l'Université de Paris Ouest, il prépare une nouvelle thèse. Il a déjà publié déjà deux livres, un essai intitulé "Une réponse juive à l'anarcho-capitalisme" publié aux Éditions l'Harmattan, et puis un roman, "Un mur de certitude", qui évoquait l'évacuation forcée des habitants des implantations juives de la bande de Gaza en 2005 ; ce roman a été classé cinquième au Salon du livre de Paris en 2008 : c'est dire s'il est un esprit à la fois curieux, éclectique et enthousiaste, et je suis sûr que nos auditeurs l'apprécieront !

Parmi les questions que je poserai à Richard Sitbon :
- Sur l'actualité brûlante à propos des Palestiniens : quels sont exactement les risques, d'un point de vue économique, pour Israël mais aussi surtout pour eux d'une nouvelle Intifada ? On se souvient qu'au moment de l'éclatement de la deuxième Intifada en octobre 2000, les deux économies étaient étroitement imbriquées : aujourd'hui il y a la barrière de sécurité avec la Judée-Samarie, et la bande de Gaza est complètement isolée. Où en sont les échanges ? Les Territoires relevant de l'Autorité Palestinienne ont connu une croissance extraordinaire grâce à l'aide internationale, sont-ils prêts à votre avis à tout perdre pour des raisons politiques ?
- On a beaucoup parlé des fabuleuses découvertes de gaz naturel au large des côtes israéliennes : elles ne sont pas encore exploitées, mais déjà on parle d'une nouvelle cause de conflit possible avec le Liban, Liban qui est actuellement dirigé par une coalition alliée de l'Iran et de la Syrie :  ces champs off-shores sont-ils tous dans une zone frontalière avec Chypre et les Libanais, ou bien y en-a-t-il qu'Israël peut exploiter sans aucune contestation possible ? On donne des chiffres en milliards de mètres cubes, cela parle peu aux auditeurs : ces réserves représentent combien d'années d'autonomie en matière d'énergie ? Et quelles économies pour le budget de l'état ?
- A propos des relations avec la Turquie : on sait qu'elles passent par une phase critique depuis qu'Erdogan a décidé d'expulser l'ambassadeur d'Israël. Mais où en sont les relations commerciales ? Ont-elles subi une chute depuis l'affaire de la flottille il y a plus d'un an ? 
- Quid aussi des relations avec les Émirats du Golfe ? Avec le Maroc ? ...

Une émission dont la thématique sera bien originale, et que j'espère vous serez nombreux à suivre dimanche prochain !

J.C