Notre radio

Notre radio

03 mars 2010

Dalil Boubakeur : rumeurs de départ et agitation sur la Toile

Dalil Boubakeur
(photo Grande Mosquée de Paris)

Raisons de santé ? Lassitude face aux attaques, et à la difficulté d’incarner un « islam français » - à l’heure où le débat sur « l’identité nationale » s’est embourbé à propos de la place de cette religion dans notre société ? Depuis sa décision de ne pas faire participer la Grande Mosquée de Paris aux dernières élections du CFCM, et l’arrivée de son successeur à la tête de cette institution - lire sur le blog -, le départ supposé prochain (1) du Recteur de la Grande Mosquée fait l’objet de rumeurs et spéculations.

On se reportera en particulier à cet article, publié sur le site musulman très lu, "Saphir News". Extrait significatif :
« Le conflit au Proche-Orient, le port du voile islamique en France, la discrimination à l’égard des musulmans ... Sur chacun de ces dossiers, M. Boubakeur était apparu en décalage total avec les attentes de la communauté musulmane de France. Or, pour tout le monde, la Mosquée de Paris c’est l’Algérie. Les positions de Dalil Boubakeur sont donc souvent considérées comme celles d’Alger. Ce qui est loin d’être le cas. »

Émanation un peu ambivalente à la fois de l’État français - qui a présidé à la construction de la Grande Mosquée de Paris dans les années 1920 -, et de l’Algérie - dont les positions par rapport aux dossiers évoqués par « Saphir News » sont tout sauf modérées -, le futur Recteur devra, dans tous les cas, réaliser une sorte de quadrature du cercle. Cette succession agite particulièrement les lecteurs d’un site algérien, « Algérie Focus », et je vous invite à lire cet article : les successeurs potentiels de Dalil Boubakeur sont évoqués, et en particulier Ghaleb Bencheikh, qui fut à deux reprises mon invité dans les premières années de « Rencontre ».

On se doute bien que des « fins limiers » sont allés chercher sur la toile des informations à propos de ce dernier, et c’est ainsi qu’un dénommé Kais a mentionné en commentaires à l’article, une publication de mon blog, datant de septembre 2007 : seulement, lecteur pressé, il ne mentionne pas qu’il s’agit de la reprise d’une interview de Bencheikh dans « Libération », mais il parle d’un « entretien à Judaïques FM » ; et pour cet excité, il s’agit d’une faute inexpiable, jugez-en par ces propos peu amènes :
« Ghaleb Bencheikh ? Un autre cheikh issue des laboratoires du colonialisme et de l’orientalisme, je vous conseille ce lien ou il dit bien ce qu’il «pense » (on a pensé pour lui) à propos du voile et des jeunes séduits par un retour à l’Islam. Après Dalil Boubakeur ... voila Ghaleb Bencheikh ; décidément l'Algérie française n’a pas fini de secréter de la puanteur collaborationniste »

Notons, aussi, que sur ce site algérien comme sur « Saphir News », d’autres intervenants heureusement moins sectaires et fanatiques s’expriment aussi ... mais décidément, la succession à la Grande Mosquée de Paris a déjà pris un tour éminemment politique !

J.C


(1) : le Recteur Dalil Boubakeur n'a absolument pas confirmé, officiellement ou officieusement, ce prochain départ que beaucoup souhaitent.