Notre radio

Notre radio

29 juillet 2009

Kadhafi veut démanteler la Suisse, un blogueur lui répond !

Une photo récente du dictateur libyen,
aussi laid au physique qu'au moral

Blog en stock

Revoici une série un peu oubliée ici, et hélas revoici un personnage aussi bouffon que sinistre ...

La série, c’est « blog en stock », une rubrique qui vous permet de découvrir des blogs pour qui j’ai eu un « coup de cœur » : certains font partie des liens permanents ici, d’autres pas, et je vous invite à les retrouver en cliquer sur le libellé en fin d’article.

Le « personnage », c’est Kadhafi qui vient de se rappeler au bon souvenir des Suisses en proposant, ni plus ni moins de ... démanteler la Confédération ! Cause du délire libyen, son contentieux avec ce pays suite aux déboires judiciaires de son fils Hannibal, dont j’avais parlé l’année dernière sur mon blog (lire ici) : un interminable chantage a commencé, avec la prise en otage de deux ressortissants suisses - une affaire bien ignorée par les médias français -, et un « profil bas » choisi par la diplomatie helvétique, décidément bien compréhensive pour tout les spécimens d’islamistes et de terroristes : pour rappel, la récente réception d’un dirigeant du Hamas, non considérée par Micheline Calmy-Rey (la « cheffe » de la diplomatie) comme une organisation terroriste - ce qui a provoqué un incident avec Israël ; ou celle de Mahmoud Ahmadinejad par le Président suisse à la veille de sa fameuse diatribe antisémite à l’ONU fin avril (relire ma série d'articles et de reportages sur cet évènement mémorable).

Heureusement, tous les Suisses ne partagent pas cette lâcheté ! Baptiste Hurni, député du canton de Neuchâtel, vient de créer un blog pour dénoncer le dictateur libyen, voici son adresse : http://www.kadhafi.ch/
Dans une « lettre ouverte » en ouverture, il dit son fait à l’incroyable prétention de ce bouffon sanguinaire, qui prétend changer la carte du monde, et donner des leçons en matière de terrorisme ... extrait choisi :
"Vous prétendez donc vouloir dissoudre la Suisse, si l’on en croit les récits de vos déclarations au G.8 à Aquila, d’une part parce que c’est une plaque tournante du terrorisme, d’autre part parce qu’il est évident pour vous qu’un pays trilingue (en fait la Suisse est quadrilingue mais passons), doit se séparer en trois. Quant à la notion de « plaque tournante du terrorisme», orfèvre, vous nous expliquerez sans doute utilement ce que vous entendez par là. Pour la partition nationale, il me paraît nécessaire de rappeler que la Libye, telle qu’elle se présente aujourd’hui, est une construction datant de l’époque coloniale sans aucun sens historique, ni unité réelle (...).
Des illustrations de votre manière de concevoir un État, comme, par exemple, le fait d’exhiber votre première voiture, une charmante coccinelle si mes souvenirs sont exacts, dans le musée d’archéologie de Tripoli, où les plus belles mosaïques du monde sont exposées, ou encore le projet pharaonique de la « Grande Rivière », sensé re fertiliser le désert à grands coups de millions, sans parler de site officiel de l’État libyen, appelé « Kadhafi parle » et dont le forum de discussion libre est éternellement « coming soon », démontrent toutes la même chose : la Suisse est l’opposition terme pour terme de la Libye (...)."

J’invite enfin, et pour en finir (provisoirement) avec ce sujet inépuisable, mes propres lecteurs à consulter le libellé « Kadhafi » en libellé : entre un discours prophétisant la prochaine islamisation de l’Europe et un petit rappel du contenu de son fameux « Livre vert » qui tient lieu de constitution à son pays, ils ne seront pas déçus de la visite !

J.C