Notre radio

Notre radio

05 juin 2005

Accueillante Tunisie

Introduction :
 Je vous avais déjà parlé (voir « blog » du 24 mai) du pèlerinage de la Ghriba à Djerba, en Tunisie, et du voyage de milliers de Juifs (dont un fort pourcentage d’Israéliens) dans ce pays musulman. La fête est maintenant finie, et elle s’est déroulée sans aucun incident, grâce à une organisation remarquable de la sécurité. Mais surtout, les premiers témoignages parlent tous de l’accueil formidable des Tunisiens, autorités comme simples habitants rencontrés lors du séjour. Notre ami Moïse Rahmani, membre du bureau de coordination des organisations juives de Belgique, responsable du site http://www.sefarad.org/ (Institut Sépharade Européen, voir en lien), vient d’en parler dans le site d’information israélien « Guysen News » (adresse : http://www.guysen.com/).
Avec l’aimable autorisation de ce journal en ligne que nous remercions, nous reproduisons un extrait de l’article de M. Rahmani, « La Tunisie, un exemple à suivre ».
J.C 

« Je ne parlerai pas de l’accueil, au-delà de tout éloge. Je ne parlerai pas de la gentillesse innée et non de commande du Tunisien « Monsieur tout le monde ». Je ne parlerai pas de la chaleureuse réception que les autorités officielles nous ont réservée. Je voudrais centrer sur l’aspect multiculturel de ce pays, sur son ouverture et sur le respect envers les autres religions. Je voudrais souligner que selon les officiels rencontrés, la religion est une affaire privée et s’exerce chez soi. Je n’ai pas vu de femmes voilées dans les ministères, dans les banques ou dans les magasins. J’ai vu, par contre, des femmes libres. Les intégristes, les islamistes, sont un danger pour le pays, c’est ce que se sont plus à nous passer comme message nos hôtes interrogés. Ils ne doivent pas gangrener la société. A bon entendeur, salut ! Dans nombre de médias belges, une bombe humaine qui se fait exploser en tuant des civils est qualifiée de kamikaze et des excuses lui sont cherchées. En Tunisie, chez les officiels, le verdict est sans appel : c’est un terroriste et il n’y a pas d’excuses à essayer à lui trouver. »
Pour lire l’article complet, suivre le lien
Pour lire aussi l’article publié antérieurement dans « Guysen News », à propos de la visite en Tunisie d’une délégation de Juifs français conduite par le Grand Rabbin Joseph Sitruk et reçue par le Président Ben Ali en décembre dernier, cliquer ici

J.C