Notre radio

Notre radio

30 août 2015

Bourj Hammoud, capitale arménienne du Liban


Et si on oubliait, pour une fois, les Juifs, les Arabes, et leurs conflits ? Pour parler d'une autre population du Moyen-Orient, qui a aussi un génocide en héritage, mais qui elle a trouvé refuge ensuite dans les pays voisins - et ennemis farouches - d'Israël ?

Tel est le cas des Arméniens du Liban, qui ont construit après la Première Guerre Mondiale une "capitale en exil" à Bourj Hammoud, un faubourg de Beyrouth aujourd'hui complètement inséré dans la mégapole libanaise, et où les populations sont de plus en plus mélangées.

L'émission "Chrétiens orientaux" sur France 2 a consacré un reportage fort intéressant à ce quartier, et j'ai le plaisir de le partager avec vous.

J.C