Notre radio

Notre radio

24 février 2013

Dinet, ou l'Orient enchanté ...

"Jeux de fillettes, l'Alilou", toile d'Etienne Dinet (1904)

Une toile sur la Toile
- février 2013 
C'est la deuxième fois que je publie sur ce blog une reproduction d'une toile d'Etienne Dinet.

Cet artiste eut une destinée assez fabuleuse : tout à fait au diapason de la grande passion orientaliste qui accompagna l'aventure coloniale - et dont nous avons parlé, il y a quelques semaines, avec mon invité Pierre Vermeren à propos de son livre sur l'historiographie du Maghreb (voir ici) - il poussa très loin sa passion des populations et paysages de l'Algérie : amoureux du pays, il se convertit à l'Islam et devint ... Nasreddine Dinet ! Mort à Paris, il fut enterré à Bou Saâda ; et plusieurs musées algériens renferment une partie de son œuvre.

Pour en savoir plus sur sa vie, lire cet article ; et à propos de cette peinture, si charmante et colorée, on lira sur ce lien la présentation du catalogue correspondant à sa vente aux enchères !

J.C