Notre radio

Notre radio

28 avril 2008

Epuration ethnique anti-arabe au Moyen-Orient : devinez où ?

Comme certains lecteurs l’auront peut-être deviné, je pose cette question avec ironie ... Car à force de reportages orientés, à force d’empathie toujours offerte à un seul camp et de « black-out » volontaire vis-à-vis de toute souffrance juive ou israélienne - qu’il s’agisse du million de réfugiés ayant quitté le monde arabe, des victimes du terrorisme islamiste ou des populations civiles bombardées par le Hezbollah ou le Hamas - une majorité de l’opinion dans nos latitudes, hélas, a fini par être convaincue par les mensonges les plus grossiers. Ainsi, la population palestinienne a bien triplé dans les Territoires occupés en 40 ans, mais c’est Israël qui fait de l’épuration ethnique. Tandis que les quelques milliers de Juifs subsistant parmi 300 millions d’Arabes (essentiellement dans deux pays : la Tunisie et le Maroc), seraient évidemment la preuve d’une incomparable tolérance musulmane !

Mais il y a aussi des sujets sur lesquels s’aventurent rarement les grands médias, en gros tout ce qui concerne la violence entre musulmans. Ainsi, la guerre Iran - Irak qui a fait un million et demi de morts en 8 ans dans les années 80, a du être mille fois moins médiatisée que le conflit israélo-palestinien des années 2000, où les victimes se sont comptées par milliers. Ainsi on veut bien reconnaître un conflit de leadership entre Chiites et Sunnites, Iran et Arabie, mais peu de journalistes se risqueraient à dénoncer sans réserve aucune le nabot antisémite de Téhéran, qui se la joue « grand champion de la cause palestinienne », et « allié des Arabes contre les Occidentaux » : un leader qui soutient de telles causes ne saurait être fondamentalement mauvais, a minima lui sera-t-il reproché certains propos excessifs ...

Il est plus utile, alors, de lire cet article (en anglais) qu’a publié il y a déjà plusieurs mois (le 1er août) le site du journal « Yediot Aharonot », en lien permanent : il est question de la véritable « épuration ethnique » menée par le régime des Mollahs à l’encontre de la minorité arabe de l’Arabistan, qui vit dans une région à la fois riche en pétrole et proche de l’Irak ... Depuis 1999, 1,2 millions d’autochtones auraient été déplacés, et remplacés par 1,5 millions de Perses ... qui vivent en partie dans des « implantations » ! Aucun reportage à la télé ? Mais ceux qui posent ce genre de questions idiotes se disent-ils, une fraction de seconde, qu’il est tellement simple d’aller filmer en Israël les colonies de peuplements, proches pour la plupart de la « ligne verte » de 67 ? Et qui ose demander un visa à l’Iran pour enquêter sur ces autres implantations ?

Interdiction de l’enseignement de l’arabe, exécution de 131 activistes, détention de milliers de personnes ... Encore des évènements qui sensibilisent bien peu les ONG humanitaires, et étrangement peu d’ailleurs les médias arabes ! Également découvert, grâce à cet article, le site arabistan.org qui dénonce cette répression. Hélas, on aurait pu imaginer que - au moins dans une telle publication - il n’y aurait pas de surenchère anti-israélienne. Mais il ne faut pas rêver : en me promenant un peu sur ce site, j'y ai vu la photo d’une manifestation dans un pays du Golfe ; sur une pancarte, un drapeau iranien, avec rassemblées la croix gammée et l’étoile de David ; et des photos d’Ahmadinejad et de Khatami congratulant les pauvres minus de la secte antisioniste Netoureï Karta, dont j'ai déjà parlé sur le blog ... preuve évidente de l’alliance irano-israélienne pour ces manifestants, manifestement peu au fait de l’actualité !

Ainsi donc va trop souvent l’univers musulman : subissant les pires violences des uns contre les autres ; mais toujours prêt, hélas, à dénoncer le bouc émissaire juif.

J.C