Notre radio

Notre radio

20 juillet 2017

Ghada Amer, un amour libéré


Une toile sur la Toile
- juillet 2017

L'Eté est la saison où les corps se libèrent, sur les plages et dans la mer. Celui aussi où une légèreté et - très souvent - une libido libérée reviennent, dans l'insouciance de quelques semaines en apesanteur ... J'ai donc, pour cette édition de Juillet, choisi cette œuvre originale et qui me réjouit doublement car son auteur est à la fois une femme et une arabe.
Ghada Amer est égyptienne, mais elle est venue très jeune en France avec sa famille, où elle a appris les Beaux Arts. Elle vit et travaille actuellement à New-York.
Née en 1963, elle s'est distinguée par un travail réellement "multimédias", associant peintures, dessins, céramiques, sculptures et même créations de jardins à thèmes. Féministe engagée, elle a souvent évoqué la sexualité féminine, affirmant : "Je crois que toutes les femmes devraient aimer leurs corps, et les utiliser comme outil de séduction." Une phrase en forme de défi, alors même que la formidable régression de la "mode islamique" s'est imposée partout de l'autre côté de la Méditerranée, et en Égypte en particulier.

Pour en savoir plus sur Ghada Amer, son site  à cette adresse, et un article (en Anglais) sur Wikipedia.

J.C