Notre radio

Notre radio

12 août 2009

Duo musical marocain et judéo musulman

Un clip bien émouvant que celui-ci, car il nous fait « revivre » une grande figure de la musique traditionnelle juive du Maroc, celle de Samy El Maghribi.

Ci-dessous le (trop) bref article que lui consacre Wikipedia :
« Venant de Safi, sa famille s’installe à Rabat à partir de 1926.Il commence à se familiariser avec la musique arabo-andalouse et en autodidacte apprend à jouer du oud. Il se perfectionne par la suite en fréquentant le Conservatoire de musique de Casablanca et les cercles des maîtres de musique andalouse. A 20 ans, il décide de quitter son poste de directeur commercial pour se consacrer uniquement à la musique. Il décède le 9 mars 2008 à Montréal. »

Les Juifs marocains, partout dans le Monde, ont conservé la nostalgie de ce grand musicien - dont les airs sont encore joués dans des mariages musulmans de son pays natal. A noter aussi la disparition, celle-là très récente, d’un autre « maître » de la musique juive traditionnelle du Maroc, Joe Amar, réputé pour ses interprétations uniques des « Pyoutim », prières chantées dans le rite séfarade : mon collègue de la radio Maurice Azoulay lui rendra hommage, dans une prochaine soirée spéciale sur Judaïques FM.
Mais revenons au clip ci-dessous : il réunit dans un décor marocain somptueux, deux grands musiciens donc, un Juif, Samy El Maghribi (nœud papillon blanc), et son compatriote musulman (fez rouge), Hadj Ahmed Piro ... bonne écoute !

J.C