Notre radio

Notre radio

28 août 2008

Rabbi Yaacov Slama : une journée remplie d'émotions à Nabeul, par Souhail Ftouh

Pélerinage sur la tombe de Rabbi Yaacov Slama,
photo prise en 2007.
(photo tirée du site http://www.nabeul.net/)

Comme chaque année à Nabeul (au Nord Est de la Tunisie) ils sont venus de tous les coins du monde pour marquer « La Hiloula » en l'honneur du Rabbi Yaacov Slama (1).
Le Jeudi 14 Août, de joyeux chants religieux étaient entonnés par des pèlerins Juifs d’origine tunisienne venus de France, du Canada, des États-Unis et de diverses villes d'Israël. Dès dix-neuf heures, plusieurs autocars ont envahi le parking de la Mausolée de Rabbi Yaacov Slama, déposant leur flot de pèlerins venus exprimer leur fidélité pour ce saint vénéré du judaïsme à Nabeul, qui est considéré parmi les grands "tsadikims" du pays.
L'événement était organisé par l’association NEAPOLIS dirigée par une femme altruiste, de caractère, passionnée par tout ce qui touche les échanges culturels. La joie était de la partie grâce à l'animation qui était organisée par l’association qui s'est occupée de toute la logistique de l'événement (2). J’ai eu d’ailleurs l’honneur d’être invité, par la dite association, pour assister à ce pèlerinage annuel, en signe d’amitié et de reconnaissance à cette communauté millénaire. C'était une occasion de plus, pour nous, de faire connaître notre fidélité à la communauté juive de Nabeul (3).
Ému par cet événement, qui a vivement impressionné les membres de la communauté, nous avons transmis un message d’amitié et d'unité à cette communauté vivante et active qui est venue pour se recueillir sur la tombe de Rabbi Yaacov Slama. Après la prière, le groupe a rejoint joyeusement le lieu de la réception pour un repas de fête qui a été servi dans une ambiance chaleureuse.
Aujourd'hui notre émotion est multipliée par dix. Ce qui nous paraît important c'est que malgré l’absence de relations diplomatique entre la Tunisie et Israël, les liens de nos frères juifs tunisiens, résidents en Israël , n’ont jamais faibli avec leur pays d’origine ; la preuve est la présence massive de nombreux pèlerins , notamment des jeunes, qui n’ont jamais connus la Tunisie mais qui sont venus de toutes les grandes villes d’Israël pour visiter leur pays natal et se recueillir sur la tombe d’une grande figure du judaïsme tunisien.
A 20 heures les autocars ont rejoint les divers hôtels, emportant des souvenirs qui marqueront ces vacances d'août d'une spiritualité renouvelée.

Souhail Ftouh ,
Tunis


(1) Rabbi Yaacov Slama est un Grand rabbin qui a fréquenté les écoles talmudiques de Tunis avant de mourir, à Nabeul, en 1774. Une Mausolée à sa mémoire était édifié en 1934.
(2) Créée le 2 Mars 1994, NEAPOLIS est une association d’Amitié, d’échanges culturels et de solidarité entre les humains pour une meilleure connaissance et le rapprochement de diverses personnes natives, originaires ou proches de la Tunisie
(3) À la veille de l'indépendance tunisienne on recensait en 1956 à Nabeul 1161 Israélites, en 2008 il n'y en avait plus que 25. Parmi les célèbres familles de Nabeul nous pouvons citer les Mamou, Haddad, Uzan, Karila et Cohen.