Notre radio

Notre radio

05 avril 2009

"Le cercle des endeuillés", un poème bouleversant en hommage à Shlomo Nativ (z"l)

Je reproduis ci-dessous le poème bouleversant écrit par Rachel Franco, le soir même de l’assassinat ignoble du jeune Shlomo Nativ (z"l), massacré à coups de hache par un terroriste palestinien le jeudi 2 avril.

Un jeune garçon est mort
Que je ne connais pas ;
Assassiné à coups de hache
Par un fou d´Allah
Adorant son dieu dans le sang et la haine.

Dans sa treizième année,
Le jeune garçon est mort.
L´âge des promesses à venir
Qu´au cœur de son jardin de vie,
Il lui suffisait de cueillir.

Ce soir, une nouvelle famille brisée
Est venue élargir
Le Cercle des endeuillés.
Ce soir, Israël est en larmes,
La vie s´est arrêtée.

C´est à petits pas qu´il quittait l´enfance,
C´est confiant qu´il se rêvait adolescent,
Shlomo dont le prénom si doux
Évoque la Sagesse et la Paix,
Que les fous d´Allah ont assassinés.

Un jeune garçon est mort,
Emportant avec lui la vie de tous les siens ;
C´est aussi une part de mon enfance
Qu´il emporte avec lui,
L´enfant qui jamais plus ne grandira.

Et le monde continue de tourner
Et les Présidents de discourir
Faut-il ou non négocier avec les fous de dieu
Pour qui la mort et la haine
Sont plus beaux que la Vie ?

Parce qu´il est enfant d´Israël,
A coups de hache, la terreur a frappé,
Sans voir dans les yeux du garçon
L´image de Dieu que ces hommes avilissent.

Puisse le Consolateur sécher les larmes
Et que repose en paix cette petite âme.

Rachel Franco
2 Avril 2009